DCIM100GOPROGOPR0820.JPG

MISIN : Clôture de la formation annuelle des parachutistes du Bataillon Parachutiste – Unité FAN spécialisée dans l’intervention rapide et décisive

C’est en présence de nombreuses autorités militaires, civiles, diplomatiques nigériennes et italiennes, que la formation des parachutistes du Bataillon Parachutiste (Bat Para) des Forces Armées Nigériennes s’est achevée ce 27 janvier 2022.

Le Bataillon Parachutiste est une unité spécialisée des FAN, caractérisée par la capacité d’intervenir rapidement dans les zones critiques grâce à la possibilité d’être parachuté. Une fois l’opération effectuée et la menace neutralisée, les parachutistes peuvent être récupérés. Les opérateurs du Bat. Para sont sélectionnés pour leur ténacité, leur capacité à s’adapter et à atteindre l’objectif.

Acquérir les compétences et les capacités nécessaires pour être un Parachutiste n’est pas facile. Il est fondamental de suivre une série de formations qui comprennent, en plus des compétences pour sauter d’un avion dans la zone de combat, toutes les techniques qui font des parachutistes, des militaires spécialisés : techniques pour le contraste et la neutralisation en toute sécurité des engins explosifs improvisés, les compétences de combat urbain et en champ ouvert, les techniques de gestion des parachutes, la formation en tant que directeur de saut.

Plusieurs militaires nigériens ont acquit ces diverses et importantes compétences grâce à la collaboration avec le personnel instructeur italien de MISIN, la Mission Italienne Bilatérale de Soutien au Niger dont la devise est « NON NOBIS SOLUM », en latin « Pas pour nous », qui signifie « On n’est pas là pour nous, on est là pour vous ».

Les militaires italiens ont également rénové plusieurs salles de classes et locaux au sein du complexe du bataillon, et ont contribué à la construction des zones d’entraînement nécessaires à la formation du Parachutiste.

À la fin des différents modules de formation, 150 soldats nigériens (dont deux femmes lieutenants) et 15 soldats italiens ont reçu avec une grande fierté et un sentiment de satisfaction personnelle et professionnelle le Brevet de parachutiste.

Le prestigieux diplôme a été remis aux récipiendaires lors d’une cérémonie qui s’est tenue le 27 janvier au CI/TAP des FAN. Le Secrétaire Général du Ministère de la Défense, le général Amadou DIDILI, a quant à lui, saluer avec gratitude et reconnaissance, au nom du Ministre de la Défense empêché, tous les participants italiens à la cérémonie, démontrant ainsi leurs intérêts à la bonne marche et au développement des forces parachutistes et des institutions militaires nigériennes. Il a aussi remarqué comme les réalisations d’aujourd’hui résultent de la volonté directe de SEM Mohamed Bazoum de faire évoluer le parachutisme militaire afin de rehausser le moral des troupes.

Au cours de cette cérémonie, le commandant du Bat Para, Col. Seini Adamou, a déclaré que « ce stage c’est bien déroulé grâce à la disponibilité, au professionnalisme et au dévouement des instructeurs Nigériens et Italiens » et il a continué en ajoutant « Je voudrais adresser un remerciement et notre gratitude à l’endroit de la Mission Bilatérale Italienne de Soutien au Niger pour son appui multiforme au profit des FAN en général, et du Bataillon Parachutiste en particulier. ».

Enfin, le Commandant de la MISIN, le général Davide CIPELLETTI a tenu à exprimer l’honneur et le plaisir qu’il ressent face au rôle important joué par la MISIN dans l’accompagnement des militaires nigériens jusqu’à l’obtention de ce prestigieux Brevet de parachutisme, de l’appui en équipements et des rénovations effectuées dans le complexe militaire. Il a aussi ajouté que c’est « … avec les autorités militaires nigériennes […que] on a pu rendre possible ce qui est nécessaire pour l’entrainement des militaires nigériennes … ».

Les italiens continueront à contribuer à la formation de nouveaux Parachutistes à travers des cours déjà prévus dans les accords bilatéraux entre le Niger et l’Italie, toujours dans le respect consciencieux de leur devise.

En conclusion cette cérémonie certifie que les parachutistes sont qualifiés pour contribuer de manière significative à la sécurité de leur pays. En effet, les parachutistes sont souvent en service pour la sécurité du pays et des citoyens nigériens dans les zones frontalières du Mali, du Burkina Faso et du Nigéria et partout où une intervention rapide et décisive est nécessaire.

Mission Italienne de Soutien au Niger

Deux des 800 sauts effectués

 

L’activité de préparation au saut