En raison de la Covid-19, la Fondation Merck a organisé le mercredi 1er septembre 2021, une cérémonie virtuelle de remise des prix de la mode 2020 ‘’Plus Qu’une Mère’’ aux lauréats du concept ‹‹ Mode avec un but ››. L’occasion pour la Présidente de cette Fondation, la Sénatrice Dr RashaKelej CEO, de célébrer le génie créateur de ces lauréats qui ont utilisé la mode pour faire passer un message sur l’infertilité.

Ils sont plus d’une vingtaine de stylistes et de designers du Ghana, de la Namibie et de la Zambie à être primés par la Fondation, pour leur esprit de créativité, développé à travers l’art. ‹‹ Mode avec un but ››, est un concept initié par la Fondation Merck afin d’encourager les créateurs de mode et de la couture à faire véhiculer un message contre la stigmatisation liée à l’infertilité du couple.

La Sénatrice Dr RashaKelej a saisi cette occasion pour d’abord, féliciter les lauréats, hommes comme femmes, et rappeler que l’objectif du concept ‹‹ Mode avec un but ›› rime parfaitement avec la campagne ‹‹ Plus Qu’une Mère ›› de la Fondation Merck, initié dans le cadre de la sensibilisation contre la stigmatisation de l’infertilité. Sa vision, a-t-elle dit, est de ‹‹ développer une communauté de jeunes créateurs de mode africains afin de catalyser un mouvement qui va bien au-delà de la mode, et créer un changement de culture, un carde qui pourrait être la voix des sans-voix dans leurs communautés ››.

Sur les différentes confections qui sont également de véritables chefs d’œuvre du génie créateur africain, plusieurs messages ne sont pas laissés inaperçus. Des messages en anglais  interpellant sur l’infertilité comme ‹‹ More than a Mother ››, ‹‹ No to stigma ››, ‹‹ Men are involved ›› ou encore ‹‹ Women are involved ››

Très satisfaite de la reconnaissance de ses chefs d’œuvres en couleur avec design, Leticia Ashie Owusu du Ghana a d’abord remercié la fondation pour l’initiative, avant d’ajouter que ‹‹ la mode est un bon canal pour faire passer le message de sensibilisation sur l’infertilité ».

Pour Gibstar Makangila de la Zambie, il est important de s’habiller pour un but. Effectivement ici, c’est d’attirer l’attention du public sur le sujet de l’infertilité du couple.

Et la Zambienne Kasonde Makangila de renchérir, ‹‹ la mode est un langage, une expression aux hommes et aux femmes ›› pour briser le tabou de la stigmatisation sur l’infertilité.

Koami Agbetiafa

Niger Inter

GRATUIT
VOIR