C’est au cours d’une cérémonie organisée ce vendredi 7 mai, par la fondation Guri Vie Meilleure, au Cabinet du Ministre de la santé publique, de la population et des affaires sociales. Il s’agit de remettre les attestations aux trois journalistes nigériens, lauréats du concours de Merck Foundation ‹‹ Restez à la maison ››.

Le Ministre de la santé  Dr Idi Illiassou Mainassara a présidé en personne ladite cérémonie, en présence du Président du CSC (Conseil Supérieur de la Communication), Dr Sani Kabir, du Directeur exécutif de la fondation Guri Vie Meilleure M. Ousmane Kadri Nouhou ainsi que d’autres personnalités.

La Présidente de Guri Vie Meilleure Madame Aïssata Issoufou Mahamadou s’est fait représenter par son Directeur exécutif M. Ousmane Kadri Nouhou.

Dans une allocution concise et succincte, le Ministre de la santé a remercié la Fondation Merck et la Fondation Guri Vie Meilleure qui ont initié le concours à travers lequel trois journalistes nigériens ont été primés.

‹‹ Un sentiment de satisfaction ›› qui anime le Ministre de la santé à l’endroit des trois lauréats dans les catégories presse écrite et radio. Les trois journalistes ont été primés grâce à leur contribution à l’amélioration de la gestion sur le plan de la communication dans la lutte contre la Covid-19.

Dans la catégorie Presse écrite, on a deux lauréats de l’Afrique francophone. En première position Issa Moussa du journal Niger Times et Koami Agbetiafa du journal Le Républicain en seconde position.

L’autre catégorie dans laquelle le Niger a obtenu un lauréat est la Radio où Salissou Kaka a remporté le premier prix de l’Afrique francophone.

Il faut rappeler que le concours a été lancé en 2020 par la Fondation Merck en partenariat avec les premières Dames d’Afrique sous le thème ‹‹ Restez à la Maison ››, pour lutter contre la Covid-19.

Par ailleurs, il faut souligner  que la fondation Merck s’active énormément dans la thématique de la santé de la reproduction et de l’infertilité où elle s’est beaucoup plus illustrée dans son combat, à travers sa Directrice exécutive Dr Rasha Kelej, contre la stigmatisation de la femme souffrant d’infertilité. Elle vient de signer le 5 mai 2021, un partenariat avec la société des soins de Reproduction d’Afrique (ARCS) basée à Lagos au Nigeria. L’objectif est de renforcer les capacités de soins de fertilité et bâtir un plaidoyer en Afrique. Ce nouveau partenariat fait suite à la 8è édition de la Merck Foundation Africa-Asia Luminary qui s’est tenue par vidéoconférence du 27 au 29 avril dernier.

Koami Agbetiafa

Niger Inter

GRATUIT
VOIR