L’ONIMED conduit un rapport mensuel de langage inapproprié dans les médias en période électorale. Il s’agit de suivre quotidiennement l’utilisation des expressions indécentes par des acteurs et partisans politiques à travers les programmes radiophoniques. Ce rapport de monitoring concerne 10 radios installées dans la région de Niamey et met en exergue les types de manquements qui sont entre autres.

 L’Observatoire nigérien indépendant des médias pour l’éthique et la déontologie (ONIMED), à travers cette initiative entend promouvoir les bonnes pratiques en dénonçant les mauvaises dans le respect du droit du public à l’information.

Certains médias ont tendance à être des alliés des acteurs politiques avec comme conséquence, l’instrumentalisation de l’information.

C’est pourquoi cette initiative de l’ONIMED vise à rassembler, analyser et produire des rapports bihebdomadaires sur l’usage de langage abusif et de discours de haine lors des campagnes sur les 10 stations de radio, nommer et dénoncer les auteurs de langage de campagne abusif

Nombre de manquements

Environ 1000 émissions au total sur 4 mois

101 expressions indécentes :

  • Allégations
  • Menaces
  • Incitation à la violence
  • Propos offensifs
  • Provocation
  • Propos pacifiques et conciliants

A  travers ce travail, l’ONIMED et son partenaire la Fondation des Médias pour l’Afrique de l’Ouest-MFWA souhaitent combattre les écarts de langage pendant les campagnes électorales et contribuer à la tenue des scrutins pacifiques au Niger. L’approche du projet consiste également à bannir des propos incendiaires, sexistes, et des insultes des acteurs politiques dans la couverture médiatique des campagnes électorales.

Aussi, il s’agit d’accompagner les médias dans la couverture responsable du processus électoral surtout qu’ils ont l’obligation de la promouvoir et de préserver  la démocratie, l’unité nationale et la cohésion sociale selon l’article 158 de la constitution de 2010.

Le projet de promotion d’un langage décent en période électorale rentre dans le cadre de la promotion des élections apaisées, pacifiques basées sur les enjeux majeurs au Niger initiée par ONIMED en partenariat avec MFWA et est mise en œuvre avec l’appui financier de l’Open Society Initiative for West Africa (OSIWA).

M A

Niger Inter

GRATUIT
VOIR