L’Ecole Kalley Plateau  de Niamey a servi de cadre, ce matin, à la réception d’un important lot de vivres et de non-vivres offert par la délégation du Fonds de Solidarité Islamique pour le Développement (FSID) au profit des élèves dudit établissement en vue d’améliorer leurs conditions d’études. 

Ce don a été réceptionné par l’inspecteur de l’enseignement du cycle primaire de Niamey 7, M. Abdoulaye Alhassan, en présence  des responsables de l’éducation, des partenaires, des élèves et de leurs  parents.

Il s’agit essentiellement des cartons  de vivres composés des biscuits, des chocolats, des gâteaux ainsi que de non-vivres constitués de cahiers,  des stylos et  des craies.

L’inspecteur de l’enseignement du cycle primaire de Niamey 7, au nom du Ministère de l’éducation primaire a exprimé sa totale satisfaction et ses encouragements au fonds de solidarité islamique pour le développement dans son combat pour l’amélioration du système éducatif nigérien.

Dans son allocution, Khadijah Diallo, Spécialiste principale de la BID au Niger, également Ministre, Conseillère Spéciale du Président de la République en charge de développement du Waqf, a insisté sur l’importance de l’éducation dans l’action du FSID et sa volonté d’accompagner le développement d’une éducation de qualité, dans un environnement adéquat. Depuis la visite du Directeur général du Fonds de Solidarité pour le Développement, à l’école Kalley Plateau, le jeudi dernier  ‘’ il a promis qu’on n’allait pas attendre la mise en place du programme des enfants hors système scolaire pour le Niger, parce que l’état de l’école ne permet pas d’attendre et puis la motivation des élèves et  la détermination des parents, nous encourage à faire mieux et vite à mettre les enfants dans un environnement qui leur permette d’étudier dans des bonnes conditions’’. Dans cette perspective, poursuit-elle, « je suis venu avec nos partenaires techniques notamment ceux de l’ex agence musulmane africaine dans le cadre de la réalisation de la  construction de l’école en matériaux définitifs dans un délai le plus court possible qui permettra aux élèves d’ici  la rentrée prochaine d’avoir des classes pour étudier comme l’a promis le DG du fonds de solidarité islamique pour le développement ».

Pour Khadijah Diallo, ce geste d’aujourd’hui n’a de valeur que symbolique, c’est juste pour remercier les enfants.  On était venu le jeudi dernier, les mains vides, pourtant on a été bien accueilli par les enfants malgré les conditions de travail difficile.

En réalisant au profit de l’école primaire Kalley Plateau cet important projet de développement durable, la FSID contribue ainsi à améliorer l’accès aux infrastructures de base et matériels nécessaires à l’épanouissement des bénéficiaires.

Azahi Souleymane

Niger Inter

GRATUIT
VOIR