Dans le prolongement du point de presse organisé par la Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées, en date du 16 août 2019, la HALCIA a poursuivi ses investigations, notamment sur les concours de recrutements pour le compte de l’administration des douanes au titre de l’année 2018. A cet effet, la HALCIA tient à porter à la connaissance de l’opinion publique les résultats des investigations effectuées dans ce domaine.

La HALCIA a relevé pour l’essentiel que les dispositions de la loi 2013-31 du 04 juillet 2013 portant statut autonome du personnel du cadre de douane, modifiée et complétée par la loi n°2016-13 du 26 mai 2016 et leurs textes d’application ont été violés dans l’organisation et le déroulement de certains des concours effectués.

Ainsi, a-t-on constaté que des candidats ne répondant pas aux critères de recrutement pour absence de diplômes ou d’équivalence ont été admis à concourir.

Sur l’ensemble des candidats ayant été déclarés admissibles par la commission d’organisation soit 150 candidats, la HALCIA a relevé que 102 candidats ont satisfait aux dispositions légales et règlementaires relatives à ces concours. Ils doivent donc être déclarés admissibles.

Sur les 48 autres candidats, la HALCIA a constaté que leur admissibilité n’est pas conforme aux dispositions de la loi pour absence de diplômes requis. Par conséquent, leur admissibilité doit être annulée.

Le rapport relatif à ces investigations a été transmis aux autorités compétentes pour décision.

Fait à Niamey, le 30 août 2019

Le Président de la HALCIA

GOUSMANE ABDOURAHAMANE

Niger Inter

GRATUIT
VOIR