La 3è législature de la 7è République a officiellement effectué sa rentrée parlementaire, ce lundi 22 mars 2021 à l’hémicycle. C’était en présence du Premier Ministre SEM Brigi Rafini et les 166 députés nouvellement élus.

La séance a été ouverte et dirigée par le doyen d’âge, en la personne de l’honorable Kalla Ankourao. En effet, conformément au règlement intérieur de l’Assemblée Nationale, la nouvelle législature est dirigée par un bureau provisoirement installé et composé d’un président et de deux secrétaires. Il est dirigé par le doyen d’âge, l’honorable Kalla Ankouraou qui se trouve être le plus âgé des députés. Celui-ci s’est réjoui de l’honneur qui lui revient de présider provisoirement cette rentrée parlementaire.

Après l’appel de présence   en guise de vérification, le Président a procédé à la suspension de la séance, en vue de la formation des groupes parlementaires, au sein de la nouvelle représentation.

L’honorable députée Madame Ali Mariama Elhadj Ibrahim de la région de Diffa a saisi cette occasion pour rendre un hommage mérité aux autorités du pays, le Chef de l’État Issoufou Mahamadou en première ligne, pour ‹‹ avoir  tenu le pari d’organiser des élections libres et transparentes ››. Faisant un clin d’œil à la région de Diffa, la députée a félicité les populations de la région du manga pour la résilience et pour la  confiance renouvelée à elle.

Par ailleurs, l’honorable Ali Mariama Elhadj Ibrahim a noté avec satisfaction, la présence de la gente féminine plus rehaussée cette fois-ci. De 29 femmes en 2016, la nouvelle législature compte une quarantaine de femmes. Ce que celle-ci qualifie ‹‹ d’une grande avancée ››. Toutefois la députée exhorte ces collègues femmes députés à ne pas seulement faire de la figuration. Mieux elles doivent ‹‹ s’investir dans la mission qui lui est dévolue. Qu’on sache pourquoi on est là qu’on remplisse pleinement notre mandat ››.

La séance reprend ce mardi 23 mars 2021 en vue de l’élection du Président de l’Assemblée Nationale ainsi que la formation des groupes parlementaires. D’ici là les candidatures au poste de Président de cette institution seront enregistrées auprès de l’un des deux secrétaires tous membres du bureau d’âge pour l’élection ce mardi.

Koami Agbetiafa

Niger Inter

GRATUIT
VOIR