Du 22 au 23 mars 2021, une vingtaine de journalistes de la presse publique et privée se sont donnés rendez-vous au siège du Syndicat National des Agents de Douanes (SNAD) pour un atelier de formation portant sur ‘’le rôle des journalistes dans la gestion des conflits et la promotion des droits humains’’. La rencontre a été organisée par le Réseau des Journalistes pour les Droits de l’Homme (RJDH) sur un financement de l’Oxfam et de l’Ambassade du Royaume du Danemark.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Rapporteur Général de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) du Niger, M. Moussa Hamidou Talibi, en présence du Président du Conseil d’Administration de la Maison de la Presse, M. Ibrahim Harouna Illiassou et du Président du RJDH, M. Ibrahim Abdou Tikiré.

Le Rapporteur Général de la CNDH a indiqué, dans l’allocution qu’il a prononcée, que « la Commission Nationale des Droits Humains se félicite du choix du projet du RJDH intitulé « Promotion d’informations de qualité sur les droits humains au Niger » et apporte tout son soutien dans l’exécution dudit projet ».

Pour Moussa Hamidou Talibi, « cette initiative extrêmement importante » du réseau et de ses partenaires qui vise le renforcement des capacités des journalistes de la presse publique et privée du Niger sur la gestion des conflits et la promotion des droits humains est à saluer parce qu’elle intervient dans un contexte sécuritaire préoccupant dans le Sahel.

La formation a concerné des journalistes de toutes les 8 régions du Niger. A ces hommes et femmes des médias, le président du RJDH, Ibrahim Abdou Tikiré, a adressé, dans une brève intervention, des remerciements appuyés notamment à l’égard de ceux qui sont venus de l’intérieur du pays.

Le Président du RJDH a, aussi, témoigné toute sa reconnaissance aux partenaires sans l’aide de qui cette rencontre n’aurait pas été possible.

Pendant les deux jours qu’a duré la formation, plusieurs thématiques ont été développées par M. Abdourahamane Ousmane, ex-Président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC).

‘’Comprendre et analyser les conflits’’, ‘’le journalisme sensible aux conflits’’, ‘’histoire et philosophie des droits humains : de l’Edit de Nantes à la DUDH’’, ‘’chronologies des instruments juridiques internationaux des droits de l’homme’’, ‘’droits et devoirs du citoyen dans la Constitution du 25 novembre 2010’’, sont quelques-unes de ces thématiques.

La fin de l’atelier a été marqué par des recommandations adressées à l’endroit de l’Etat et au RJDH, des applaudissements appuyés et des motions de remerciements à l’endroit du conférencier dont la pertinence des interventions sur les différents sujets abordés a permis aux participants d’être mieux outillés sur les mécanismes de gestion de conflits et de promotion des droits humains.

Bassirou Baki Edir

Niger Inter

GRATUIT
VOIR