La cour a déclaré Mohamed Bazoum, le candidat du PNDS Tarraya vainqueur avec 55,66% contre 44,34 % pour le candidat du RDR Tchanji Mahamane OUSMANE ce dimanche 21 mars 2021..
Mohammed Bazoum succède ainsi au Président Issoufou Mahamadou qui quitte le pouvoir démocratiquement après deux mandats aux commandes du Niger.
La Cour Constitutionnelle a annulé  les résultats de 73 bureaux de vote, ce qui a légèrement modifié les résultats à elle transmis par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).
Selon le Président de la Cour constitutionnelle, le mandat du Président Bazoum commence à partir du 2 avril prochain à minuit.
La proclamation des résultats globaux définitifs par la Cour constitutionnelle vient de mettre fin au suspense et à la polémique truffée d’antivaleurs savamment entretenue par quelques-uns de nos compatriotes.
La Rédaction
Niger Inter

GRATUIT
VOIR