Les résultats du monitoring du mois de décembre 2020 sur le langage inapproprié des hommes politiques dans les radios de Niamey citent  des hommes politiques du principal parti de la majorité (PNDS-Tarraya) et ceux de l’opposition et autres candidats à l’élection présidentielle 1er tour.

Au cours de la période du suivi des contenus des médias, soit, du 1er  au 31 décembre 2020, un total de 486 émissions ont été enregistrées sur 13 stations de radio sélectionnées, qui émettent sur le territoire de la région de Niamey.

Lire ici l’intégralité du rapport

Le rapport cite de manière explicite tous les acteurs politiques ayant tenus des propos inappropriés sur les antennes des radios sur la période couvrant le rapport.

10 sur 13 radio ont diffusés des propos inappropriés à savoir: Anfani (1),  Bonferey (8), Canal3 (2),  Labari (11), Niger 24 (9), Sarraounia(1) Alternative (2), Tambara (2), Dounia (3) et Ténéré (2).

Le projet de suivi du langage des acteurs politiques et la conduite des émissions par les animateurs des médias pendant la période électorale vise à promouvoir une campagne basée sur l’utilisation des propos décents.

A cet effet, l’ONIMED recommande aux animateurs des émissions de faire preuve de responsabilité dans la conduite de leurs émissions, en recadrant les propos de leurs invités et en dédouanant leurs organes dans le cas d’affirmations gratuites et sans preuves des arguments par leurs invités.

Le projet est mis en œuvre par l’ONIMED en partenariat avec la Fondation des Médias pour l’Afrique de l’Ouest avec l’appui financier d’OSIWA.

Partis politiques, regroupement des partis politiques et particuliers ayant utilisé des propos indécents

Les 41 propos indécents ont été tenus par quinze (15) acteurs politiques à savoir :
1. M. Bazoum Mohamed, président du PNDS-Tarraya, candidat à l’élection
présidentielle 1er et 2ème tour. (4) propos;
2. Hama Amadou, chef de file de l’autorité morale du parti MODEN FA LUMANA (5)
propos ;
3. M. Salou Djibo, ancien chef de l’Etat et candidat du parti génération Dubara pour
l’élection présidentielle 1er tour du 27 décembre 2020 six (6) prpos ;
4. Seyni Oumarou, président du MNSD Nassara, candidat à l’élection présidentielle 1er
tour du 27 décembre 2020
5. Assoumana Mahamadou, militant du PNDS-Tarray (1) propos;
6. Ibrahim Bana, secrétaire à la communication du parti MODEN FA LUMANA, (4)
propos ;
7. Malam Sani Malam Maman, Secrétaire Général du MODEN FA LUMANA, (1)
propos
8. Mahmane Ousmane, président du RDR Tchandji, candidat à l’élection présidentielle
1er et 2ème tour, (3) propos ;
9. Doudou Rahama, militant du parti RDR Tchandji, (2) propos ;

0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20
allégations
insinnuations
propros provocateurs
commentaires inflammatoires
Commentaires insultants et offensifs

Expressions utilisées par les acteurs

7
10. Ibrahim Yacouba, président du MPN KISHIN KASSA et candidat à l’élection
présidentielle 1er tour, (2) propos ;
11. Alkassoum Saley, président du PPN-RDA, (6) propos ;
12. Kané Kadaouré Habibou, président du SDR-SABOUA et candidat à l’élection
présidentielle 1er tour, (2) propos ;
13. Zango Habiboulaye, militant du MPN KISHIN KASSA, (2) propos
14. Ismaël Idé Oumarou, Président du FANN KAMA KANKA, candidat à l’élection
présidentielle 1er tour, (1) propos ;
15. Ousseini Salatou, président du parti RDN LABIZE et porte-parole de l’Alliance pour
la République (APR) avec (1) propos.

www.onimed.org

Niger Inter

GRATUIT
VOIR