Après la première phase des visites de proximité à Dosso, Maradi, Agadez, Zinder et Tahoua,  le président du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS-Tarayya), Mohamed Bazoum est arrivé ce jeudi 22 octobre 2020 à Tahoua ( 2ème phase). Il animera son premier meeting à Kao soit 103 km de la capitale de l’Ader.

À Tahoua, les militants du PNDS-TARAYYA se sont mobilisés pour réserver un accueil empreint de chaleur et de ferveur militante à  Mohamed Bazoum à la tête d’une forte délégation dont des cadres du parti au titre de la région de Tahoua.

De l’aéroport, le président du PNDS-TARAYA et sa délégation ont pris la route de Kao où la mobilisation des militants était au rendez-vous. Tous scandaient le même slogan : « 2021 SAÏ BAZOUM», « Moun riké amana ». Autrement dit, il nous faut Bazoum pour la continuité en 2021 !

Le président du PNDS-TARAYA, Mohamed Bazoum est à Tahoua dans le cadre des tournées de prise de contact avec les structures de base de son parti. Il se rendra dans les départements de Tchintchabaraden et Abalak.

Ces visites de proximité du président du Comité exécutif national (CEN) du PNDS et candidat investi du parti s’inscrivent dans la tradition de ce parti qui a toujours mis en avant. C’est d’ailleurs ce qui explique son ascension par rapport aux autres partis politiques qui ont très vite connu leur déclin.

Pour le candidat du PNDS, la meilleure façon de mesurer les défis à relever c’est d’abord aller sur le terrain. C’est en connaissant la réalité qu’on peut la transformer avec pertinence et efficacité. C’est pourquoi le candidat du PNDS n’ a aucun état d’âme de parcourir tout le Niger pour toucher du doigt la réalité et envisager sans faux-fuyants d’apporter des réponses adéquates aux problèmes qui assaillent l’ensemble du Niger.

Dans cette optique, comme pour le président Issoufou, le Niger n’est plus une vue de l’esprit pour Mohamed Bazoum. Chaque localité lui rappellera ses spécificités et ses priorités. Ce qui  constitue un atout certain pour tout celui qui aspire diriger le pays au sommet.

Abdoulaziz Moussa

Niger Inter

GRATUIT
VOIR