Le Ministre de la Défense Nationale, Pr Issoufou Katambé, s’est rendu à Baga Sola au Tchad, ce mercredi 15 janvier 2020, en compagnie du Chef d’Etat Major Général des Armées du Niger, le Général de Division Salifou Modi et du Gouverneur de la Région de Diffa, Mr Issa Lemine.  Il a été accueilli dès sa descente d’hélicoptère par le Ministre Délégué à la Présidence, Chargé de la Défense Nationale et de la Sécurité, le Général de Corps d’Armée Mahamat Abali Salah, le Chef d’Etat Major Général des Armées, le Général de Corps d’Armée Abakar Abdelkérim Daoud, et le Gouverneur de la Province du Lac, le Général de Division Abadi Saïr Fadoul, apprend-on.

La visite du Ministre de la Défense Nationale s’effectue au lendemain de ‘’l’Opération Colère de Boma’’, opération qui a été mise en œuvre par le Tchad en collaboration avec le Niger, le Nigéria et le Cameroun et qui a permis de détruire toutes les bases de Boko Haram dans les îles du Lac Tchad. A cette occasion, plus d’un millier de terroristes ont été tués, des centaines ont été capturés et des tonnes de matériel de guerre ont été récupérées.

Au sortir du huis-clos qui a réuni la délégation nigérienne avec les autorités tchadiennes chargées des questions de défense et qui a duré près d’une heure d’horloge, le Professeur Issoufou Katambé a déclaré être venu « de la part du Président du Niger, Issoufou Mahamadou pour féliciter les hommes de troupe du Tchad pour la parfaite réussite de l’Opération Colère de Boma. Cette opération, nous l’avons conçue et élaboré ensemble, le 24 mars à Diffa ».

Il  a, ensuite, souligné être impressionné par « la rapidité avec laquelle cette opération s’est déroulée. Le 24, élaboration et planification, et le 29, on a commencé l’opération. Le monde entier est au courant des résultats de cette opération ».

Le Ministre de la Défense Nationale a, en outre, félicité les autorités tchadiennes pour les efforts qu’elles ne cessent de consentir dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et les a rassurées du soutien du Niger sur ce plan car, d’après lui, « la réussite de la lutte contre le terrorisme passe par la mutualisation de nos efforts et de nos capacités ».

Avant de reprendre le chemin de retour sur le Niger, Pr Issoufou Katambé a remis aux mains du Général de Corps d’Armée Mahamat Abali Salah, Ministre tchadien Délégué à la Présidence, Chargé de la Défense Nationale et de la Sécurité, un courrier confidentiel du Président Issoufou au Président Deby, apprend-on.

Le Gouverneur de la Région de Diffa, Issa Lemine, a, de son côté, exprimé son sentiment de satisfaction suite à la sécurité retrouvée dans sa région. Le retour de la sécurité à Diffa a été rendu possible, il faut le souligner, grâce à ‘’l’Opération Colère de Boma’’ qui a permis de nettoyer les îles du Lac Tchad de la présence des éléments de Boko Haram.

Cependant, « il faut consolider les acquis » a-t-il indiqué, « il faut éviter un retour à la case de départ en empêchant Boko Haram de revenir réinvestir les zones libérées ». Issa Lemine n’oublie pas, en effet, que la secte terroriste est toujours revenue attaquer villes et villages dans sa région chaque fois après avoir été repoussée loin des terres nigériennes, en profondeur dans le Nigéria voisin.

Mais, comme les zones libérées restent très souvent inoccupées par les forces de défense et de sécurité, elle les réinvestit et en fait son sanctuaire pour encore reprendre à semer la terreur au sein des populations de la région. Un éternel recommencement couteux en moyens financiers et en vies humaines dont le Gouverneur de la Région de Diffa souhaite voir les pays du Bassin du Lac Tchad en faire l’économie.

Baki Bassirou Edir

Niger Inter

GRATUIT
VOIR