Depuis le 17 mars 2020, le gouvernement nigérien a pris  des mesures d’urgence pour prévenir la propagation de l’épidémie de coronavirus. Dans cette lancée, plusieurs villes du Niger ont mis  en place un dispositif de lavage des mains et de désinfection des espaces publics afin de faire face à une éventuelle propagation de la pandémie du coronavirus (covid19).

Dans son plan de lutte contre l’épidémie à coronavirus, la ville de Niamey a démarré une vaste opération de nettoyage et  désinfection de tous les lieux publics, les marchés, les centres de santé, des cités  résidentielles (Université Abdou Moumouni, EMIG, les Camps militaires) et des rues ayant une forte mobilité humaine.

Pour la Directrice hygiène et assainissement de la ville de Niamey, Mme Aminatou  Alassane, l’opération de désinfection s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des mesures prises par le Président de la République, pour lutter efficacement contre la propagation du coronavirus.

Cette action de nettoyage et de désinfection de large envergure concerne tous les 5 arrondissements de la capitale, a-t-elle expliqué, précisant que tous les moyens matériels, financiers et humains ont été déployés pour mener à bien cette initiative. Elle a ensuite lancé un appel aux populations pour une parfaite collaboration avec la brigade sanitaire et à respecter les mesures barrières afin de gagner la guerre contre le coronavirus.

Au grand marché de Niamey, les commerçants approuvent la décision de la délégation spéciale de Niamey de fermer le marché, tous les jours, à partir de 17 heures, pour y mener des actions de nettoyage et de désinfection. Des dispositifs de lavage des mains  sont  posés à chacune des portes du marché  pour inciter les clients et les vendeurs à se laver régulièrement les mains à l’entrée et à la sortie.

Dans sa boutique d’alimentation générale, Hassane Habibou, commerçant au grand marché a salué et encouragé cette initiative d’assainir les centres commerciaux de la ville et d’y mettre de l’ordre pour préserver la sécurité et la santé des commerçants et des clients. Il témoigne que ce nettoyage se fait quotidiennement dans le marché à partir de 18 heures.

Les opérations de désinfection et le nettoyage se poursuivent en milieu scolaire. La brigade sanitaire a  effectué une désinfection complète dans les locaux de l’Université Abdou Moumouni et de l’EMIG afin d’assurer la sécurité et la santé des étudiants. L’occasion pour le SG de l’UENUN d’appeler les étudiants au respect strict des consignes édictées par le gouvernement pour garantir la réussite de cette opération.

Pour Abdoul Karim Mahamadou, étudiant en 2ème année en droit, cette opération de nettoyage et de désinfection ne doit pas être seulement à l’épisode du covid-19. Elle doit être pérennisée.

Du reste, il faut noter que la seule arme encore disponible contre le covid-19, reste la prévention, le respect des règles d’hygiène et de toutes les mesures prises contre la propagation du covid-19.

A.S        

                                                                                                         

Niger Inter

GRATUIT
VOIR