Du 5 au 12 mars 2020, s’est tenu à Dosso un atelier d’élaboration du projet de document du cinquième recensement général de la population et de l’habitat prévu en 2021 au Niger. Cette rencontre, organisée par l’Institut National de la Statistique (INS), avec l’appui financier de la Banque Mondiale et de l’appui technique de l’UNFPA, s’inscrit dans le cadre des travaux préparatoires du 5ème RGP/H.

L’objectif principal de cette rencontre de Dosso est d’élaborer le Projet de Document (PRODOC) dans lequel seront indiquées toutes les stratégies et les activités à mettre en œuvre pour la réalisation du cinquième recensement général de la population et de l’habitat 2021 du Niger ainsi que les coûts nécessaires pour l’organisation de cette importante opération.

La cérémonie de clôture de l’atelier a été présidée par le Secrétaire Général du Gouvernorat de la région de Dosso, M. Assoumana Amadou . La rencontre a regroupé des Députés membres du Réseau des Parlementaires pour la Promotion de la Statistique (REPP-Stat) et de l’Assemblée Nationale, un représentant de l’Association des Chefs Traditionnels du Niger (ACTN), des représentants de l’UNFPA, du Réseau des Journalistes pour le Développement de la Statistique au Niger (RJDSN), des personnes ressources et des cadres relevant des structures de l’Institut National de la Statistique (INS) et du Système Statistique National (SSN).

Après une semaine d’intenses travaux suivis de débats enrichissants, les participants répartis en 5 commissions (Commission 1 : Phase préparatoire ; Commission 2 : Communication, Sensibilisation et Diffusion ; Commission 3 : Cartographie censitaire ; Commission 4 : Recensement Pilote, Dénombrement Général et Enquête Post censitaire de Couverture (EPC) et Commission 5 : Traitement et Analyse) ont élaboré le Projet de Document (PRODOC) dans lequel seront indiquées toutes les stratégies et les activités à mettre en œuvre pour la réalisation du cinquième recensement général de la population et de l’habitat ainsi que les coûts nécessaires pour l’organisation de cette importante opération.

Très satisfait, le Secrétaire du gouvernorat de Dosso a félicité l’INS qui ‘’ a su prendre des bonnes dispositions pour la production des données statistiques exhaustives, fiables et de qualité’’, a-t-il déclaré. Monsieur Assoumana Amadou s’est réjoui également à l’endroit de l’INS pour le choix Dosso pour la tenue des ateliers de grande envergure.

Auparavant, la Secrétaire générale de l’INS, Mme Omar Haoua a exprimé toute sa satisfaction et sa gratitude au nom de l’INS pour la qualité des travaux préparatoires rentrant le cadre du RGP/H2021.

A l’issue de l’atelier, les participants ont adressé des remerciements et recommandations à l’endroit du gouvernement, de l’INS et des partenaires techniques et financiers.

Motions de remerciements

AUX AUTORITES ADMINISTRATIVES ET COUTUMIERES DE LA REGION DE DOSSO

Les participants à l’atelier d’élaboration du Projet de Document du  5èmeRecensement Général de la Population et de l’Habitat (RGP/H_2021), tenu du 5 au 12  mars 2020 à Dosso, aux termes de leurs travaux, adressent leurs vifs et sincères remerciements aux autorités administratives et coutumières, particulièrement au Gouverneur de la région et à l’Honorable Sultan ainsi qu’aux laborieuses populations de Dosso, pour  leur chaleureux accueil, leur hospitalité légendaire au cours de leur séjour dans la cité historique des Djermakoyes.

AUX PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS

Les participants à l’atelier d’élaboration du Projet de Document du 5ème Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGP/H_2021), tenu du 5 au 12 mars 2020 à Dosso, aux termes de leurs travaux, expriment leur gratitude à la Banque Mondiale pour avoir financé, l’organisation du présent atelier.

Ces remerciements s’adressent également à l’UNFPA pour avoir mis à la disposition de l’atelier des experts de haut niveau.

 MOTION SPECIALE DE REMERCIEMENTS

Les participants à l’atelier d’élaboration du Projet de Document du 5èmeRecensement Général de la Population et de l’Habitat (RGP/H_2021), tenu du 5 au 12 mars 2020 à Dosso, aux termes de leurs travaux, expriment leur gratitude aux représentants :

  • de l’Assemblée Nationale
  • du Réseau des Parlementaires pour la Promotion de la Statistique (REPP-Sat),
  • de l’Association des Chefs Traditionnels du Niger (ACTN), l’Honorable Chef de Canton de Kouré ;
  • du Réseau des Journalistes pour le Développement de la Statistique au Niger (RJDSN),

pour leur participation active et leurs contributions inestimables aux travaux du présent atelier.

Fait à Dosso, le 12 mars 2020

Recommandations

Les participants à l’atelier d’élaboration du Projet de Document (PRODOC) du  5èmeRecensement Général de la Population et de l’Habitat (RGP/H_2021), tenu du 5 au 12  mars 2020 à Dosso, font les recommandations suivantes :

AU GOUVERNEMENT :

  1. Adopter, dans les délais les meilleurs, les décrets portant organisation du cinquième (5ème) Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGP/H) et fixant la date et la durée du dénombrement et les autres textes réglementaires subséquents ;

  1. Inscrire dans le prochain collectif budgétaire 2020 ainsi que dans les prochaines Lois des Finances la contribution du Gouvernement au prochain RGP/H ;

  1. Engager, dans les délais les meilleurs, les actions de plaidoyer nécessaires à la mobilisation des contributions des Partenaires Techniques et Financiers (PTF) dans le cadre du financement du prochain RGP/H ;

  1. Réviser la loi sur la décentralisation en vue de clarifier les limites de chaque commune et la question sur le rattachement des villages aux communes ;

 

A L’ENDROIT DES PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS

Accompagner les efforts du Gouvernement dans l’organisation et la réussite du 5ème Recensement Général de la Population et de l’Habitat.

A L’ENDROIT DE L’INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE (INS)

  1. Finaliser, dans les délais les meilleurs, le présent projet de document (PRODOC) en vue d’avoir une estimation finale du coût et de faciliter le plaidoyer en faveur de son financement ;

  1. Signer des partenariats avec les instituts et agences de statistique de certains pays comme le Burkina Faso, le Cap Vert, le Mali, le Sénégal, etc. pour des voyages d’études et de renforcement de capacités,

  1. Asseoir un partenariat de renforcement de capacité en matière de cartographie numérique avec la Société GRID3.

  1. Renforcer le partenariat existant entre l’INS, d’une part, le REPP-Stat, l’ACTN, le RJDSN, certains médias de la place, d’autre part ;

  1. Renforcer la collaboration entre l’INS, l’Agence Nationale pour la Sécurité de l’Information (ANSI), l’Institut Géographique National du Niger (IGNN), la Direction du Génie Rural et la Direction du Cadastre dans la conduite des travaux cartographiques ;

  1. Signer un partenariat avec les sociétés de téléphonie mobile pour tout le processus et avec Niger Poste.

Fait à Dosso, le 12 mars 2020

L’atelier

Niger Inter

GRATUIT
VOIR