Une mosquée de 609 ans est transportée à trois kilomètres et demi d’une ancienne ville turque qui doit être inondée. La mosquée Er-Rizk est déplacée d’Hasankeyf, qui va être inondée en raison de la construction du barrage Ilisu, vers le nouveau parc culturel Hasankeyf.

Le bâtiment, qui pèse 1.700 tonnes, a été transporté sur un transporteur modulaire automoteur le long du Tigre.

Le minaret de la mosquée, qui a été construit en 1409 sous l’ordre du souverain des Ayyoubides Ebu’l Mefahir Suleyman, a été déplacé séparément.

Tous les sites historiques de Hasankeyf ont été progressivement transportés pour préparer la construction du nouveau barrage.

Six structures ont déjà été déplacées – Artuklu Hamam (bains publics), mosquée Sultan Süleyman Koç, imam Abdullah Zawiyah, mausolée Zeynel Abidin et mosquée Eyyubi figuraient parmi les structures précédemment déplacées avec l’entrée centrale d’un château

La mosquée, qui est la plus grande de Hasankeyf, a été démontée pièce par pièce et remontée sur la plate-forme sous la supervision des Travaux hydrauliques de l’État et de la Direction générale des biens culturels et des musées, selon le Daily Sabah.

Elle sera reconstruite dès son arrivée dans le parc culturel. Son trajet était estimé à sept heures.

Alnas.fr

Niger Inter

GRATUIT
VOIR