Le Niger sera effectivement membre du conseil de sécurité de l’ONU à partir de janvier 2020 pour un mandat de deux ans. Le gouvernement du Niger a déjà annoncé la constitution d’une équipe de haut niveau afin de bien gérer ce mandat.

Parmi les nigériens choisis comme membres de cette prestigieuse équipe, il y a Phd Mamane Sani Moussa dit ‘’ambassadeur’’. A partir de janvier prochain, il sera l’expert coordonnateur de l’équipe de gestion du mandat et cumulativement adjoint au Représentant Permanent du Niger à L’ONU.

Phd Mamane Sani Moussa est titulaire d’une thèse de 3ème cycle portant sur la protection des civils pendant les conflits armés. Il est également sur le plan professionnel présentement Chef-adjoint de la mission des Nations-Unies au Mali (MINUSMA) à Tombouctou. Il a servi également en Equateur central et au Soudan.

Dans le cadre de son mandat de deux ans comme membre du Conseil de Sécurité, le Niger a fait appel à ce cadre qui a fait ses armes dans le système des Nations-Unies. Il fit ses études à Nova Southeastern University in Fort Lauderdale de Florida  aux Etats-Unis.

Phd  Mamane Sani Moussa, par sa rigueur et son sens de leadership a toujours réussi les missions à lui confiées par l’ONU durant ses 15 ans de service. Ce qui lui a permis de gravir différents échelons jusqu’au prestigieux poste d’adjoint au Coordinateur du bureau régional de la Mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA) à Tombouctou, poste qu’il quittera à la fin de ce mois pour servir la mère patrie pour les deux ans de son mandat au Conseil de Sécurité en qualité d’expert coordinateur de l’équipe de gestion du mandat et cumulativement Adjoint du Représentant du Niger à l’ONU.

EMS

Niger Inter

GRATUIT
VOIR