« Nous avons examiné les progrès réalisés par l’équipe MCA-Niger au cours de la première année de la convention et je félicite le Niger d’avoir répondu aux critères d’évaluation du MCC en 2019 », déclare, le Sous-secrétaire d’Etat américain aux Affaire Politiques, David Hale.

Hier mardi, dans les locaux du MCA-Niger, le Ministre d’Etat, Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, M. Albadé Abouba, et  le Sous-secrétaire d’Etat américain aux  Affaire Politique David Hale ont Co animé une conférence de presse lors de la session du Conseil d’Administration de MCA-Niger.

Il ressort de l’intervention du Ministre d’Etat, Ministre de l’agriculture et de l’élevage, M. Albadé Abouba que  les Etats Unies et le Niger entretiennent des relations de coopération multiforme. Le Ministre d’Etat a également affirmé avec force conviction que ces relations sont au beau fixe. Il a par ailleurs salué les appuis et le soutien des Etats Unies, notamment sur le plan sécuritaire dans le contexte particulier du Sahel marqué par le terrorisme.

Selon  le Ministre d’Etat, M.Albadé Abouba, l’une des expressions les plus concrètes de cette coopération américano-nigérienne demeure sans conteste le Compact, un programme de développement sur cinq ans financé par le gouvernement américain pour contribuer aux efforts du Niger dans la lutte contre la pauvreté. Il a ensuite ajouté que : «  cette assistance de 437 millions de dollars, va aider à soulager les communautés vulnérables surtout en milieu rural en respectant les exigences de MCC et les standards internationaux les plus éprouvés sur les questions environnementales, de genre, des droits des communautés, en un mot sur les notions de gouvernance ».

En prenant la parole le sous-secrétaire aux Affaires Politiques David Hale a rappelé que le programme Compact du MCC reflète l’engagement des Etats-Unis à promouvoir une croissance économique et une réduction de la pauvreté transparentes, inclusives et durables au Niger.  « Nous avons examiné les progrès réalisés par l’équipe MCA-Niger au cours de la première année de la convention et je félicite le Niger d’avoir répondu aux critères d’évaluation du MCC en 2019. Cependant, nous espérons que le Conseil d’Administration du MCA continuera à soutenir le cadre pour le pluralisme politique et à progresser sur l’indicateur des droits politiques », a déclaré le sous-secrétaire d’Etat américain, David Hale.

David Halé a ensuite annoncé aux nigériens que, le 11 décembre 2018, le Conseil d’Administration du MCC a sélectionné le Niger comme l’un des cinq pays éligibles pour élaborer un programme Compact régional concomitant. Et d’ajouter que : «  Le programme Compact régional n’est pas encore défini, mais l’objectif est d’élargir l’intégration économique régionale, d’accroitre le commerce régional ou les collaborations transfrontalières ». Tout en soulignant que le MCC commencera ses travaux avec diligence et mènera des études de faisabilité initiales dans un proche avenir.

Azahi Souleymane

Niger Inter

GRATUIT
VOIR