Au moment où la vaccination suivait son cours un peu partout dans le monde, sont apparus dans certains pays, de nouveaux « variants » de la Covid-19 ou du SARS-COV-2. Malgré son faible taux de contamination, l’Afrique a également enregistré des cas de contamination de ces nouveaux variants. Qu’est-ce qui expliquent alors ces mutations aux « allures inquiétantes ? », selon les spécialistes de la santé.

De l’avis du Dr Hanki Yahayé, spécialiste des maladies infectieuses et tropicales à l’Hôpital National de Niamey et membre de la Commission Prise en charge Covid-19, les nouveaux variants apparaissent lorsque ‹‹ les virus utilisent le code génétique des cellules humaines ou animales pour faire des copies ››.

Cela veut dire qu’en se reproduisant, les virus subissent des modifications, ce qu’il appelle mutations, et c’est au cours de ce processus de mutations, explique-t-il, qu’ ‹‹ il y a toujours des erreurs de copie ››, comme le cas du SARS-COV-2, virus de la Covid-19 dont les nouveaux variants font ravage dans le monde.

Généralement, il en résulte que ces mutations aboutissent à des « virus non viables ››, donc qui disparaissent ou qui deviennent carrément des ‹‹ mutants ››.

Toujours est-il, comme l’affirme le spécialiste des maladies infectieuses et tropicales, ‹‹ tant que le virus se multiplie, il y aura des mutants ››, en ce sens que les mutations elles-mêmes peuvent permettre aux nouveaux virus d’être ‹‹ soit très virulents, soit très contagieux ou les deux ››. C’est le cas du nouveau variant indien appelé ‹‹ Delta ›› qui décime abondamment en Inde.

Toutefois, il est important de préciser qu’il arrive également que les nouveaux variants issus de ces mutations ne soient pas viables, comme évoqué auparavant.

Au cas où celles-ci sont favorables au virus, par conséquent viables, les mutations permettent au virus de survivre dans de nouveaux environnements, notamment dans le corps humain, tout en développant une certaine résistance vis-à-vis du système immunitaire de l’hôte. Raison pour laquelle les spécialistes affirment que ‹‹ le virus s’est muté ››.

Telle que pour la Covid-19, les nouveaux variants notamment Alpha, Bêta, Gamma et Delta, ont développé une certaine capacité de résistance leur permettant de pouvoir contourner l’effet du vaccin et par conséquent, d’endommager le système immunitaire de la personne atteinte avec une vulnérabilité face aux infections.

Voilà qui explique la thèse de la vaccination de masse prônée par les spécialistes dans le but d’endiguer la propagation de la maladie.

Les dispositions à prendre contre la contamination des nouveaux variants

Pour contrer toute contamination des nouveaux variants du SARS-COV-2, Dr Hanki Yahayé préconise ‹‹ le renforcement de la surveillance des frontières pour détecter tout cas importé et faire un séquençage pour rechercher les nouveaux variants et les prendre en charge avant la diffusion dans le pays ››. Le séquençage, dit-il, existe déjà au Niger.

Toutefois, ce qu’il faut c’est ‹‹ juste y mettre les moyens, parce que cela coûte cher ››, a-t-il précisé.

Outre la prise en charge correcte des cas communautaires pour arrêter les contaminations et donc la multiplication du virus, Dr Hanki conseille d’‹‹ intensifier la vaccination dans la communauté pour avoir une immunité collective avant la survenue de plusieurs mutants ››.

La vaccination, dit-il en sa qualité de spécialiste des maladies infectieuses et tropicales, « s’avère être la meilleure option pour endiguer la Covid-19 avec ses nouveaux variants ».

Au demeurant, contrairement aux idées préconçues au sujet de la vaccination, Dr Hanki Yahayé rassure que les vaccins servent à se protéger et à protéger les autres. C’est pourquoi il insiste sur la vaccination, en plus du respect des mesures barrières.

 

Koami Agbetiafa

 

Bon à savoir :

 

  • Quand est-ce que les nouveaux variants de la Covid-19 apparaissent ? 
  • Dr Hanki Yahayé :

Les nouveaux variants de la Covid-19 se sont apparus vers la fin juin et le début du mois de juillet de l’année 2021. Il existe plus de 2000 variants de la Covid-19, mais actuellement, il n’y a que quatre variants qui ont eu de répercussions sur les vaccins.

  • Quels sont actuellement les nouveaux variants les plus contagieux de la Covid-19 dans le monde? 

 

  • Dr Hanki Yahayé :

Ils sont quatre nouveaux variants. Les plus virulents sont :

– Le variant anglais, communément appelé Alpha dans la chaine ADN et qui a montré une forte capacité de contamination. Les contaminations ont augmenté et on a enregistré beaucoup de morts en Europe et en Amérique ainsi que quelques pays africains, comme en Afrique du Sud.

– Variant sud-africain ou Bêta qui se caractérise par une résistance au vaccin Astra Zeneka. Les vaccins ne fonctionnaient pas bien sur ce variant.

-Variant brésilien ou Gamma : là aussi, c’est la contagiosité et les formes cliniques.

– Le Delta indien : ce nouveau variant qui a aussi une forte contagiosité et une forme clinique. L’Inde a énormément enregistré de ces cas et plusieurs morts, même chez les adolescents.

Niger Inter

GRATUIT
VOIR