Après un report, l’année dernière, pour raison de la pandémie de la COVID-19, la 56ème édition de la Cure salée se déroulera du 17 au 19 septembre 2021 à In Gall. La cérémonie de clôture de cette importante fête annuelle des éleveurs, prévue le 19 septembre, sera rehaussée par la présence du président de la République, Mohamed Bazoum. Tout est fin prêt pour accueillir festivaliers et invités.

La ville d’In Gall, située à 160 km à l’ouest d’Agadez, est le lieu de la plus grande transhumance du Niger. Communément appelée Cure salée, cet évènement intervient chaque année durant la saison des pluies au moment l’herbe est abondante dans le Sahel mais repartie sur de grandes distances.

A l’occasion, d’immenses troupeaux remontent vers les pâturages et sources salées du nord d’In Gall, sur les argiles d’Ighazer. A la mi-septembre, tous les troupeaux convergent vers la ville d’In Gall pour se réunir dans les pâturages riches en sel de la plainte de l’Ighazer. Il est en effet essentiel pour le bétail de compléter l’herbe fraiche par des apports en sel minéraux. La cure salée est ainsi une grande occasion pour les éleveurs de satisfaire les besoins des animaux.

En outre, cet évènement permet, pendant trois jours, aux tribus de se rencontrer, d’échanger des informations et profiter souvent pour célébrer d’autres rituels, comme les mariages. C’est également l’occasion pour les autorités de passer des messages de paix et aux responsables en charge de l’élevage de profiter pour vacciner les animaux.

Notons que la particularité de cette édition, c’est sans conteste la présence du Président de la République Mohamed Bazoum. Les délégations des pays voisins comme la Libye, l’Algérie, le Nigéria, le Mali et du Soudan participeront à ce grand événement, apprend-on.

Abdoul Aziz Moussa

 

 

Niger Inter

GRATUIT
VOIR