Après un peu plus de deux ans d’activité dans l’humanitaire, l’ONG SADEB de la première Dame, Hadiza Bazoum, c’est désormais transformée en Fondation Noor. Elle a lancé ses activités ce vendredi 30 juillet 2021 au cours d’une Assemblée générale constitutive tenue à Niamey en présence de plusieurs invités de marque.

Animation culturelle, projection d’un film documentaire sur les activités de l’ONG SADEB, lecture des textes réglementaires de la Fondation Noor (Lumière) et discours de remerciement tant attendu de Mme Hadiza Bazoum . Tel est le menu de l’Assemblée générale constitutive de la Fondation Noor.

Aux invités venus nombreux, notamment les épouses du président de l’Assemblée nationale, du Premier ministre et de l’ancienne première Dame Aïssata Issoufou, des membres du gouvernement et d’une présence massive et remarquée des femmes, la présidente de la Fondation Noor a tenu à leur souhaiter «  la chaleureuse bienvenue » à l’assemblée générale constitutive de cette association.

La première Dame, Hadiza Bazoum, s’est ensuite réjouie de la tenue de cet évènement « qui représente un temps fort dans le processus de la création de la Fondation Noor », avant de saluer les membres du Conseil d’administration mais aussi remercier les membres du comité de rédaction des textes règlementaires de ladite fondation dirigé par Mme Bety Aichatou.

Elle a tenu par ailleurs à renouveler les engagements de la Fondation Noor, à savoir contribuer à promouvoir l’égalité des chances, l’autonomisation des femmes et des jeunes, l’améliorer la qualité du bien-être de la population, assurer l’accès et le maintien de tous à une éducation de qualité,  promouvoir la paix et les droits humains, renforcer la résilience des communautés, préserver et restaurer l’environnement. « C’est pour cela a été créée la Fondation Noor, afin d’accompagner les efforts du gouvernement dans la mise en œuvre du Programme de la renaissance acte 3 », a-t-elle expliqué.

Contribuer à atteindre les objectifs fixés par le gouvernement

La présidente de la Fondation Noor a saisi l’occasion pour rassurer que l’Assemblée générale constitutive, le Conseil d’administration, la Direction exécutive et les cellules spécialisées que compte l’association  « s’y mettront pour atteindre les objectifs fixés ».

Pour mémoire, l’ONG SADEB de Hadiza Bazoum a été créée en 2018 et a réalisé d’importantes actions dans le domaine de l’humanitaire, notamment durant les cents jours du président de la République, Mohamed Bazoum, qui a pris ses fonctions le 2 avril 2021.

Face aux défis multiples et dans le souci d’accompagner les actions du gouvernement, les activités de l’ONG SADEB s’effectueront désormais à travers la Fondation Noor.

L’occasion pour le bureau de séance de l’Assemblée générale constitutive de présenter les textes règlementaires de la Fondation (statuts et règlement intérieur)          et le mode de fonctionnement de l’association, entre autres.

On retiendra que la Fondation Noor, qui a pour principaux domaines d’intervention l’éducation, la santé, l’environnement et la paix, mènera ses activités autour de trois principaux axes, à savoir le plaidoyer pour mobiliser le financement ; le changement de comportement ; et l’inclusion sociale.

Il importe de préciser que c’est l’Assemblée générale qui a choisi l’écriture NOOR au lieu de NOUR, nous a confié une source.

Sani Aboubacar

Niger Inter

GRATUIT
VOIR