Le Président de la République SEM Mohamed Bazoum poursuit son périple européen par l’étape de la Belgique ce mercredi 19 mai 2021. Aussitôt arrivé en fin d’après midi à Bruxelles, capitale belge et de l’Union Européenne, le Chef de l’État a eu un entretien avec le Président du Conseil Européen M. Charles Michel.

La délégation qui l’accompagne dans cette nouvelle étape est composée du ministre d’État M. Hassoumi Massoudou des affaires étrangères et du ministre des Finances M. Ahmad Jidoud. Cette visite de travail dans la capitale européenne se poursuit ce jeudi 20 mai avec un agenda aussi chargé. Au programme, des audiences sont attendues au cours de la journée, avec la Commissaire européenne aux partenariats internationaux et au développement, Madame Jutta Urpilainen ainsi que le Commissaire européenne à l’Action Humanitaire. L’étape de Bruxelles sera bouclée par la cérémonie de célébration du cinquantenaire des relations de coopération entre le Niger et la Belgique.

À rappeler que les relations entre le Niger et l’Union Européenne est régie depuis juin 2000 par l’Accord de Cotonou, regroupant d’une part, les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique et d’autre part l’Union Européenne. Ainsi pour éviter un vide juridique, puisqu’il est arrivé à expiration depuis février 2020, l’Accord de Cotonou a dû être prorogé en deux reprises jusqu’en novembre 2021. Il repose essentiellement sur trois piliers que sont la coopération au développement, la coopération économique et commerciale et enfin la dimension politique.

Le paraphé du nouvel accord qui aura également 20 ans de durée, va bientôt rentrer en vigueur courant 2021. Comme le précédent, le nouvel Accord dont la signature est attendue dans le deuxième semestre de la même année à Alpia aux îles Samoa, s’articule également autour des mêmes axes qui régissent l’Accord de Cotonou en l’an 2000. Il expose les mêmes valeurs et principes unissant les deux parties (ACP et UE), en mettant en exergue les domaines de coopération stratégiques et stratégiques prioritaires tels que les droits de l’homme, la démocratie, la bonne gouvernance, la paix et la sécurité, le développement humain et social, la viabilité environnementale et le changement climatique, la croissance et le développement économique durable et inclusif puis la migration et la mobilité qui l’inclut.

En somme, la tournée européenne entreprise depuis le dimanche 16 mai par le Président de la République Mohamed Bazoum, est riche en expériences avec un emploi du temps chargé et prometteur pour le Niger entier.

Koami Agbetiafa

Niger Inter

GRATUIT
VOIR