Le Premier ministre, Chef du gouvernement, M. Ouhoumoudou Mahamadou, passera son grand oral ce mercredi 26 mai à partir de 10h30 face aux députés. La déclaration de politique générale du gouvernement est une obligation constitutionnelle à laquelle le Premier ministre doit se soumettre pour obtenir le quitus de l’Assemblée nationale.

La Constitution en son article 4 dispose que : « à son entrée en fonction et après délibération en Conseil des ministres, le Premier ministre fait une déclaration de politique générale devant l’Assemblée nationale ».

 Il ne fait pas de doute que cette déclaration sera adoptée par les députés car le gouvernement dispose d’une majorité confortable à l’Assemblée nationale. L’adoption de la déclaration de politique générale sera le point de départ de la mise en œuvre du programme de renaissance acte 3 sur la base duquel le président Mohamed Bazoum a été élu.

Pour se conformer à cette exigence, le Gouvernement a adopté sa Déclaration de Politique Générale le 13 mai dernier. Cette DPG s’inscrit dans la droite ligne du Programme de Renaissance III dont elle est la traduction, sous la houlette du Président de la République, Mohamed Bazoum.

Selon la délibération du Conseil des ministres du jeudi 13 mai dernier, la DPG qui sera présentée demain par le Premier ministre s’articule autour des grands axes suivants : 1. sécurité et quiétude sociale ; 2. bonne gouvernance et consolidation des Institutions républicaines ; 3. développement du capital humain ; 4. modernisation du monde rural ; 5. développement des infrastructures économiques ; 6. exploitation des potentialités économiques ; 7. solidarité et inclusion socioéconomique des catégories en situation de vulnérabilité.

Tiemago Bizo

Niger Inter

GRATUIT
VOIR