Déclaration de l’Organisation des Femmes Tarayya (OFT)

Le Bureau Exécutif National de l’Organisation des Femmes Tarayya (OFT), réuni ce jour dimanche 28 mars 2021 et, suite à une analyse de la situation socio-économique de notre pays, constate que les forces du mal ont une fois encore frappé de paisibles citoyens occasionnant plusieurs morts.

En ces douloureuses circonstances, le Bureau Exécutif National de l’Organisation des Femmes Tarayya (BEN/OFT) présente ses condoléances les plus émues aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Il encourage les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) à poursuivre leur mission de sécurisation des personnes et de leurs biens. (Prononçons une fatiha pour le repos des âmes des disparus).

Cette rencontre de l’OFT se tient à un moment particulier qui coïncide avec la fin du second mandat du Président Issoufou Mahamadou et de l’élection du Président Bazoum Mohamed.

En effet, depuis 2011, le peuple nigérien a placé sa confiance en SEM Issoufou Mahamadou pour assurer les Hautes fonctions de Président de la République du Niger sur la base des engagements contenus dans les programmes de Renaissance actes I et II.

Ces Programmes ont été conçus dans la perspective d’un contexte de stabilité favorable au développement économique et social du pays. Malheureusement, la période de mise en œuvre a été marquée par l’apparition de nouveaux défis, notamment, l’aggravation de la situation sécuritaire au Sahel et dans le bassin du lac Tchad, l’amplification des effets du changement climatique, l’immigration irrégulière, la conjoncture économique internationale défavorable et la pandémie de la COVID19.

Le Gouvernement a dû s’ajuster en termes de choix stratégiques et opérationnels pour créer les conditions de résilience de l’État, garantir une offre des services publics de qualité et renforcer les bases du développement socioéconomique du pays.

 Ainsi, sans être exhaustif, les avancées ci-après peuvent être relevées :

  • renforcement du cadre démocratique grâce au fonctionnement régulier de toutes les Institutions de la République prévues par la Constitution ;
  • renforcement de la liberté d’expression et de la presse à travers la signature de  « La Déclaration de la Montagne de la Table » ; le Niger a ainsi progressé de la 139 ème place en 2009 à la 57ème place en 2020 selon Reporters Sans Frontières (RSF);
  • progression dans la lutte contre la corruption comme le montre le rapport 2020 de Transparency International qui classe le Niger 123ème sur 180 pays ;
  • préservation de l’intégrité du territoire avec des Forces armées classées dans le top 20 des puissances militaires en Afrique et 1ères dans l’espace UEMOA ;
  • implication dans les grands agendas internationaux, entre autres, la Présidence de la CEDEAO, le Sommet de l’Union africaine, la conduite à son terme du dossier de la Zone de libre-échange continental africaine – ZLECAF, membre du Conseil de sécurité de l’ONU et sa présidence en septembre 2020, etc.
  • atteinte de l’Objectif Mondial de Développement (OMD1) relatif à la réduction de la faim en 2019 ;
  • déclassement du Niger des 10 pays les plus pauvres du monde passant de la 173 ème place en 2012 à la 132 ème place en 2020 ;
  • accroissement des infrastructures sociales de base ;
  • réduction de la pauvreté de 48 à 40% entre 2010 et 2020.

L’Organisation des Femmes Tarayya ne peut passer sous silence les avancées dans les domaines sociaux et de la promotion de la femme, qui se traduisent entre autres par la création et l’équipement de deux hôpitaux de référence, d’un Centre National de Lutte contre le Cancer avec un centre de vie, uniques dans la sous-région, la promotion de la scolarisation de la jeune fille et son maintien à l’école, la création de collèges ruraux, de l’université islamique des jeunes filles, ainsi que le relèvement du quota aux postes électifs et nominatifs.

Toutes ces avancées ont valu plusieurs prix et distinctions au Président de la République SEM Issoufou Mahamadou, notamment :

  • « Prix Mandela de la Sécurité » en décembre 2016 ;
  • Médaille d’Or du Royaume d’Arabie Saoudite décernée en janvier 2017 par le Roi Salman Ben Abdel Aziz Al Saoud ;
  • Prix de la meilleure politique d’Avenir, Septembre 2017 adressée à l’Initiative 3N ;
  • Prix Thomas Sankara pour la Renaissance africaine en 2017 ;
  • « Dignité de Grand-Croix de l’Ordre International des Palmes Académiques », la plus haute distinction du CAMES le 25 janvier 2018 ;
  • « Prix du Leadership » de Global Hope Coalition, édition 2018 ;
  • Trophée de Champion de la troisième décennie du développement industriel de l’Afrique 2016-2025 (IDDA3) décerné par l’organisation des nations unies pour le développement industriel ONUDI en Septembre 2018 à New York ;
  • Grand Officier de la Légion d’Honneur de la République Française en mars 2019 ;
  • « Grand Prix Artisan de la Paix et de la Démocratie » décerné par la Délégation du Commissariat Général de « Africa Democracy », juillet 2020 ;
  • Prix de leadership présidentiel décerné par l’Africa America Institute le 22 septembre 2020 à New York ;
  • Trophée de l’Africain de la décennie pour avoir permis la première alternance politique pacifique au Niger, décerné par la Société Civile Africaine en mars 2021.

Après le respect scrupuleux de la Constitution relatif à la limitation des mandats et l’organisation des élections libres et transparentes, les avancées réalisées en matière de développement économique et social, la qualité de la gouvernance, le leadership régional assuré, le Président Issoufou Mahamadou est auréolé du prestigieux Prix Mo Ibrahim 2020.

Ces prix honorent autant le Président de la République que le Niger et son Peuple.

L’organisation des Femmes Tarayya est très fière du bilan hautement positif du Président de la République, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou pendant les 10 ans passés à la tête de notre pays.

L’Organisation des Femmes Tarayya – OFT exprime sa satisfaction pour la bonne conduite du processus électoral et saisit cette occasion pour féliciter tous les acteurs impliqués : la CENI, la Cour Constitutionnelle, les Partis Politiques, la Société Civile, les Forces de Défense et de Sécurité.

 Leurs œuvres seront marquées d’un sceau indélébile, car il consacre le passage de témoin d’un Président démocratiquement élu à un autre Président élu dans les mêmes conditions.

Enfin, elle félicite le nouveau Président SEM Mohamed Bazoum et lui souhaite plein succès pour son mandat, dans la paix et la stabilité dans l’intérêt du Niger et de son peuple.

Nous exhortons tous les nigériens épris de paix de continuer à prier Allah le Miséricordieux, le Tout Miséricordieux, afin sécuriser notre pays et de l’élever dans le concert des Nations.

Vive la démocratie

Vive le Niger Uni et Prospère

Je vous remercie/.

Niger Inter

GRATUIT
VOIR