Ce jour, samedi 13 février 2021, la large Coalition Bazoum 2022, forte de ses 95 formations politiques, à la tête de laquelle trône le candidat de l’espoir, Elh Bazoum Mohamed, est l’hôte des populations de Maradi.

En effet, les membres de cette importante Coalition, se sont donnés rendez-vous au stade régional de Maradi, pour prendre langue avec le peuple, le vrai peuple et non celui virtuel, militants fantomatiques de la cap 21 de Ousmane et Hama.
A cette occasion, une série d’intervention a marqué cet grand événement.

Dans ce stade archi-comble pour la circonstance, le candidat du PNDS Tarayya, à l’élection présidentielle 2ème tour du 21 février 2021, Bazoum Mohamed, a, prenant la parole, ténu à remercier la population de Maradi pour l’hospitalité et la générosité dont elles ont toujours fait montre, à chacun de ses passages, dans cette localité, acquise au parti rose depuis l’avènement de la 7 ème République.

Ensuite, la vedette du jour a soumis à l’appréciation de la population de Maradi, le projet de société dont il est porteur.
Acteur majeur des questions sécuritaires dans notre pays, c’est en fin sachant, qu’il a abordé, l’épineux problème de sécurité qui agite la zone, notamment dans sa frontière avec le Nigeria voisin, soumis aux rapts en tout genre, dont des vols de bétail et enlèvements des personnes, contre rançons. Et sur ce sujet, le président Bazoum Mohamed a promis aux populations de s’investir personnellement, pour assurer une meilleure sécurisation des personnes et de leurs biens.
Le président Bazoum, a assuré l’assistance, de sa ferme intention de poursuivre les efforts consentis par le président de la République,Elh Issoufou Mahamadou, pour maintenir le Niger, hors de portée des forces du mal.

Pour ce qui est du volet santé de son programme, le président de la Renaissance, à promis de mettre tous les moyens nécessaires, pour faire de l’hôpital de référence de Maradi, plus qu’une référence nationale, mais plutôt régionale.
Finis les évacuations au Maroc, en Tunisie ou ailleurs, l’hôpital de référence de Maradi, faisant foi.

L’axe qui a le plus suscité l’adhésion et l’enthousiasme de l’assistance, est sans nul doute, la place de choix qu’occupe la gente féminine en général et la jeune fille en particulier.

En effet Bazoum l’a dit et si bien redit, qu’il sera le garant d’une éducation inclusive de qualité, qui offrira à la jeune fille les mêmes chances de réussite scolaire que les garçons. Autrement dit, il fera en sorte que les jeunes filles, ces laisser-pour-compte, aient les mêmes chances de réussir leur cursus scolaire et professionnel, à l’image des autres fils de la Nation.

Et pour ce faire le candidat de l’espoir a un plan, tout simple : la réactivation du régime internat pour toutes les filles scolarisées qui quittent leurs villages pour un cycle supérieur ( collège, lycée…), où elles seront entièrement prise en charge : éducation, santé, hébergement, restauration, sécurité physique et morale assurée).

En ce qui concerne le volet infrastructure, le candidat du peuple a pris l’engagement de construire des routes, partout où besoin se fera sentir, afin de booster les échanges intra-régiinaux et donner un souffle nouveau à l’économie de la zone.
En fin le président Bazoum Mohamed, a décliné à l’assistance, le budget prévu, pour tenir à toutes ses promesses : 13 000 milliards de francs sur les cinq prochaines années, d’investissements, si toutefois, le peuple souverain, lui accorde son suffrages le 21 février prochain ! SAI BAZOUM ! SAI kayi! SAI Baba ! Daga mu SAI mu! »,scande, la foule, décidément, en bonne intelligence, avec l’orateur du jour, visiblement ému et touché par cette marque de sympathie et d’amour, que lui ont prouvé les populations de Maradi.
Avec cette si forte mobilisation constatée à Maradi,, les suffrages à 95% des voix promis par les leaders locaux de la coalition Bazoum 2021, pour le candidat Bazoum Mohamed, est une option plus que plausible.
Bien avant l’intervention de Bazoum Mohamed, le coordinateur régional du parti rose, Elh Kalla Hankouraou, a pris la parole, pour souhaiter à Bazoum Mohamed et la délégation qui l’accompagnent, la cordiale bienvenue, avant d’inviter les maradawas, tous qu’ils sont à accorder leurs suffrages massifs, au candidat Bazoum Mohamed, pour que la Renaissance du Niger perdure et évolue. En clair pour que l’œuvre entamée par le président Elh Issoufou Mahamadou, puisse être consolidée, pour un l’émergence socioéconomique du Niger.
Qu’il s’agisse des présidents Kassoum Moctar, Tidjani, Alma OUMAROU, Abdoulkarim Dan Malam, ELH Sani Atiya, chacun dans sa prise de parole, à inviter la population de Maradi, à un vote massif en faveur de SEM Bazoum Mohamed, le 21 février prochain, mais aussi de ne pas céder à la provocation et veiller et de voter dans la quiétude et la paix, en mettant en avant le Niger et son peuple qui à droit à la paix et à la coexistence pacifique !

Il faudrait peut-être souligner que cette cérémonie s’est déroulée en présence des présidents Seini Omar, Albadé Abouba et l’ensemble des leaders des 95 partis politiques membres de la coalition Bazoum 2021.
Après le méga meeting, de Maradi, le candidat Bazoum Mohamed et la délégation qui l’accompagne, sont attendus à Zinder pour un meeting tout aussi gigantesque, demain dimanche 14 février 2021, in sha Allah !

Bazo Maazou

Niger Inter

GRATUIT
VOIR