Natif de Niamey, Seybou Koita a déjà connu les joies du Mena national. Ces prochains jours, il va tenter d’enchaîner les exploits en Coupe de France de football.

Notez-le de suite : les pronostics sportifs du spécialiste SportyTrader ne le considèrent pas comme l’un des favoris au sacre final. Et pourtant, dans les prochains jours, Seybou Koita tentera de réaliser un parcours digne de ce nom dans la Coupe de France de football.

Né à Conakry avant de se révéler en France (Orléans, Amiens) puis en Israël (Hapoel Ashkelon, MS Ashdod), le solide attaquant a posé ses valises au Red Star depuis l’année dernière, club mythique du football français. Joueur important de l’équipe dionysienne qui évolue en troisième division, Koita a depuis pris ses marques sous les ordres de Vincent Bordot, et reste d’ailleurs en course au classement pour une montée en Ligue 2 l’année prochaine. Mais cette semaine, et les jours qui suivront, c’est surtout la Coupe de France qui devrait animer les esprits de l’international nigérien.

Maintenue malgré la crise du coronavirus dans un format qui préserve les clubs amateurs et semi-professionnels jusqu’aux 32es de finale, la plus vieille compétition de France se joue en effet ces prochains jours, avec un match contre Bobigny samedi pour le Red Star et Seybou Koita.

Un adversaire qui devrait être à la portée des joueurs locaux d’ailleurs, puisque Bobigny évolue en National 2, soit une division en dessous du niveau du Red Star. En cas de victoire et de qualification, Koita verrait alors le huitième tour, contre une équipe qui reste encore à déterminer.

En 2017-2018, lorsqu’il évoluait à Amiens, l’international nigérien avait seulement atteint le quatrième tour de la compétition. Cette saison plus que jamais, il est encore en course pour rivaliser avec les plus grands. Un homme que l’on suivra évidemment avec attention.

 

Niger Inter

GRATUIT
VOIR