Dosso était en liesse ce mardi 10 février 2021. Elle a rendu un accueil plein de ferveur au favori du deuxième tour des élections présidentielles du 21 février prochain. Dosso est la seconde étape de la campagne électorale de Mohamed Bazoum dépuis la proclamation des résultats définitifs qui ont confirmé sa suprématie sur l’échiquier politique nigérien. 39,33% des nigériens ont en effet voté en sa faveur contre 16,98% pour son vis-à vis, Mahamane Ousmane. C’est, donc, contre ce dernier qu’il doit se battre pour accéder au pouvoir.

Une battaille électorale gagnée d’avance pour Bazoum Mohamed au vu du nombre impressionnant de partis politiques qui le soutiennent à travers une coalition dénommée « Coalition Bazoum 2021 ». 95 partis composent cette coalition et c’est à la tête d’une impressionnante délégation faite de leurs leaders respectifs que Mohamed Bazoum a effectué le déplacement de Dosso, la cité des Zarmakoye.

Au stade régional de cette localité, il fut accueilli par une véritable marée humaine débordante d’allégresse et qui lançait des  »Saï Bazoum! Saï Bazoum! »
Avant qu’il ne prenne la parole, plusieurs interventions ont marqué le meeting du stade régional de Dosso, un meeting plus que géant tellement il y avait foule.
Ousseini Tinni, coordonnateur régional mixte de campagne, Moussa Hassane Barazé, Président de l’ANDP Zaman Lahiya, Issa Mounkaïla, Président de RND Anneyma, Issoufou Idrissa, Président du MCD Jaroumin-Tallakawa, Hassoumi Massaoudou, SG du CEN/PNDS Tarayya et El Hadj Seyni Oumarou, Président du MNSD Nassara se sont, tour à tour, succédés à la tribune pour remercier les populations de Dosso pour leur présence massive au meeting, les encourager à sortir massivement pour voter le candidat Mohamed Bazoum le 21 février prochain. Un à un, ils ont, aussi, loué les qualité du leader rose et, un à un, ils ont lancé un appel à l’unité entre les nigériens.

Le moment tant attendu a été l’intervention du candidat Mohamed Bazoum.
Sous un tonnerre d’applaudissements, il a livré un discours dans lequel il a fait une brève synthèse de son programme pour le Niger en général et la région de Dosso en particulier.

Le programme de Mohamed Bazoum pour les cinq années à venir s’évalue à 13 000 milliards de francs cfa.
 » je ne suis pas en train de parler en l’air en parlant de mon programme, il est le fruit d’un travail fait avec des experts de tous les domaines », a expliqué le Président Bazoum.

L’eau, l’agriculture et les routes, trois domaines intimement liés, sont les points sur lesquels il a beaucoup insistés.

Avec les détails qu’il faut, il a expliqué comment il développerait l’agriculture dans la région de Dosso en construisant les routes comme celle qui quitte Bela jusqu’à Dioundiou, la route Bolbol-Lido-Guéchémé-Tibiri-Koré Mairoua, la route Doutchi-Bagaroua qui, elle, est déjá en cours de construction.

Toutes ces routes rempliront leur fonction utilitaire lorsqu’elles seront connectées au réseau routier du Nigéria. Mohamed Bazoum a donné toutes les garanties qu’il oeuvrera dans ce sens. Le Nigéria qui, d’après Mohamed Bazoum, est un partenaire commercial naturel du Niger. Il sera bientôt accessible aux producteurs agricoles de notre pays par des routes bitumées.

La région de Dosso étant une zone propice à l’agriculture, ell aura, donc, la part belle si Bazoum accède au pouvoir. S’agissant du problème d’eau auquel la cité des Djermakoyes est confrontée, une nouvelle station de captage d’eau sera construite à Agali, une localité située à 10 km de Dosso.

L’éducation a été le dernier domaine sur lequel le Président du PNDS Tarayya s’est appesanti. Sur ce plan, il prévoit la mise en place des internats pour les jeunes filles du milieu rural au niveau des collèges. Ce qui, à coup sûr, leur permettra de rester plus longtemps à l’école avec à la clé beaucoup plus de réussite. Il a terminé son discours en adressant des remerciements appuyés à tous ceux qui ont répondu présents au meeting géant de Dosso qui, certainement, fera date dans les annales des rassemblements populaires.

Abdoulaziz Moussa

Niger Inter

GRATUIT
VOIR