Hier, 4 novembre 2020, le Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou a lancé, à Dogon Doutchi, les travaux de réhabilitation de la Route Dogon-Doutchi-Birnin-Konni-Tsernaoua ainsi que l’aménagement et le bitumage de la Route Dogon Doutchi-Dogonkiria-Bagaroua-Tébaram.

Après Dosso, la veille, où il procédé au lancement officiel des travaux de réhabilitation de la route DOSSO-BELLA2, le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Elh Issoufou Mahamadou, a présidé, ce mercredi 04 novembre 2020, à Dogon-Doutchi, la cérémonie de lancement officiel des travaux de réhabilitation de la Route Nationale N°1, Section Dogon-Doutchi-Birnin Konni-Tsernaoua, ainsi que l’aménagement et le bitumage de la Route Dogon Doutchi-Dogonkiria-Bagaroua-Tébaram.

Ces deux infrastructures qui seront financées sur le budget national, pour un coût global, respectivement de 78,5 et 77,8 milliards de Fcfa, seront exécutées par l’entreprise turque SUMMA et l’Africaine des Travaux Publics (ATP).

En effet, les travaux de construction de la route Dogon-Doutchi-Birnin Konni-Tsernaoua longue de 150 km, dureront 30 mois tandis que ceux de la Route Dogon Doutchi-Dogonkiria-Bagaroua-Tébaram longue de 168 km, 36 mois.

Deux importante interventions ont marqué le rendez-vous de Dosso : celle du Gouverneur de Dosso, pour la cordiale bienvenue à ses hôtes de marque et celle du ministre de l’équipement  qui a rendu public les tenants et aboutissants de ces importants projets structurants pour le Niger en général et la région de Dosso, en particulier.

Dans son adresse à l’assistance, le Gouverneur de Dosso a saisi cette opportunité, pour soumettre au président de la République, une requête urgente, sous forme de doléance:  la mise en place d’un détachement militaire dans la localité de Dogonkirya et d’un détachement militaire dans la partie nord du département de Loga afin de mieux prendre en charge la sécurité des populations de ces deux localités, victimes d’actes de banditisme des groupes armés non identifiés,  avant de se réjouir de la création d’un escadron militaire sur notre frontière avec le Nigeria. Ce qui a permis de contenir des actes odieux en cours dans certains États du Nigeria, frontaliers du Niger. Et ces crimes ont pour noms, trafics en tout genre, vol de bétail, enlèvement et prise d’otages contre rancons, entre autres.

Après avoir procédé au lancement des travaux de ces deux infrastructures, devant les populations de Dogon Doutchi et de la Région de Dosso fortement mobilisées, le Chef de l’Etat s’est réjoui d’être à Dogon Doutchi pour présider cette double cérémonie. Face à la presse !

« Dogon-Doutchi est un grand carrefour. Et avec ces infrastructures, cette ville méritera effectivement son nom de grand carrefour, surtout que nous avons en projet la réalisation des travaux de la Route Loga-Doutchi ainsi que la réalisation de la Boucle Bolbol-Douméga-Tibiri-Koré Mairoua »;. a-t-il souligné, face à la presse.

« Nous avons également en projet la réalisation du tronçon de route Margou-Gaya, dont le lancement aura lieu très prochainement », a-t-il ajouté.

« La région de Dosso et le département de Dogon-Doutchi méritent ces infrastructures surtout quand on sait que les Dallolls Bosso et Maouri sont des grandes vallées de grande production agricole », a-t-il expliqué.

« Ce sont des promesses faites dans le cadre du Programme de Renaissance et je me réjouis de les honorer », a dit le Président de la République.

« Je suis presque à la fin de mon deuxième mandat mais je continuerai à travailler nuit et jour au profit du peuple nigérien, jusqu’au 2 avril 2021. Je serai debout nuit et jour, jusqu’au dernier moment, pour honorer les promesses que j’ai faites au peuple nigérien », a renchéri le président Issoufou Mahamadou.

Notons en fin que cette double cérémonie s’est déroulée en présence notamment, du Président de l’Assemblée Nationale SEM Tinni Ousseini, des Présidents des Instituions de la République, des membres du Gouvernement, des Députés Nationaux, des membres du Corps diplomatique et des représentants des Organisations Internationales et des responsables administratives et coutumiers des Régions de Dosso et de Tahoua.

Bazo Maazou

Niger Inter

GRATUIT
VOIR