Le vendredi 30 Octobre dernier, statuant sur la requête de SOS TABAGISME du Niger, le tribunal de première instance de Niamey a ordonné l’interdiction pure et simple de la soirée « Cigare Jazz ». L’interdiction est assortie d’une condamnation sous astreinte de 500 000 F CFA par jour en cas de refus d’exécution de la décision. l’Hôtel Radisson Blu de Niamey a lancé une campagne pour l’organisation d’une soirée « Cigare Jazz » prévue pour le week-end du 30 Octobre 2020. L’association SOS Tabagisme du Niger a assigné en justice l’organisateur, Radisson Blue et a obtenu l’interdiction de cette soirée qui ne vise qu’à promouvoir le tabac en violation de la loi sur la lutte antitac au Niger.

Chaque année, l’industrie du tabac dépense dans le monde, des milliards de dollars en publicité, promotion et parrainage. Les pays africains représentent des marchés en expansion pour les fabricants du tabac qui y déploient des stratégies marketing souvent illicites. Au Niger, l’association SOS tabagisme Niger vient de faire interdire par la justice le concert « cigare jazz ».

Le Niger dispose d’une règlementation interdisant la publicité, la promotion et le parrainage des produits du tabac[1]. Pourtant l’industrie du tabac ne cesse d’y promouvoir ses produits.

SOS Tabagisme du Niger n’est pas à son premier procès contre l’industrie du tabac et ses alliés. En 2002, cette association avait poursuivi avec succès[4] cinq firmes internationales du tabac pour violation de la législation interdisant la publicité en faveur du tabac au Niger.

L’Association SOS Tabagisme-Niger est la première organisation de lutte contre le tabac au Niger. Elle a été créée en 1999 et ses activités ont réellement commencé au début des années 2000. Depuis plus de 20 ans, cette association lutte pour mettre en place des mesures permettant de protéger les populations contre les effets néfastes de la consommation du Tabac.[5]  Selon son Président, Mr Inoussa SAOUNA, son association est déterminée à développer des actions en justice pour contraindre l’industrie du tabac et ses alliés au respect de la loi.

Il y a quelques décennies, le Niger était préservé par l’épidémie du tabagisme. Aujourd’hui, la prévalence tabagique touche près de 9% des 13-15 ans et 18% des hommes adultes [6]

www.generationsanstabac.org

Niger Inter

GRATUIT
VOIR