Poursuivant la mise en œuvre de sa politique de logement, telle que prévue dans le Programme de renaissance Acte I et II du président de la République, visant à faciliter aux nigériens l’accès à un logement décent, le gouvernement a examiné et adopté en conseil des ministres du vendredi 16 octobre dernier, le projet de décret « déclarant d’utilité publique, les travaux d’aménagement de 15 000 parcelles sur le périmètre sis à Bangoula », une localité située à quelques encablures de la capitale.

A travers cette décision, il s’agit pour le gouvernement, de « mettre à la disposition des travailleurs des secteurs public, parapublic et privé, des parcelles viabilisées sur le site de Bangoula ».

L’objectif étant de permettre à tous ceux qui le désirent, d’acquérir un terrain sur lequel ils peuvent bâtir un toit et de vivre décemment.  Une politique de logement qui mérite d’être encouragée, poursuivie et étendue aux autres régions du Niger.

Oumar Issoufa

Niger Inter

GRATUIT
VOIR