« Le Gouvernement est en train de mettre en œuvre un plan intégré de soutien aux population nigériennes sinistrées », a déclaré le président de la République à l’issue d’une visite effectuée le mardi 8 septembre 2020 au quartier Saga, dans le 4ième arrondissement communal de Niamey, envahi par les eaux.

Selon le président de la République, Issoufou Mahamadou, à l’occasion de sa visite effectuée hier au quartier Saga, dans le 4ième arrondissement communal de Niamey,  le Gouvernement n’est pas resté les bras croisés face à cette catastrophe qui touche malheureusement plusieurs régions du Niger. « Nous avons conçu et nous sommes en train de mettre en œuvre un plan intégré de soutien aux populations non seulement à Niamey mais sur l’ensemble du territoire national », a rassuré le Chef de l’Etat. « Je voudrais que les populations sachent qu’elles ne sont pas seules. Le Gouvernement est derrière elles et va continuer à organiser la solidarité pour les soutenir », a-t-il ajouté.

Vingt-quatre après cette visite, le Directeur de Cabinet adjoint, Sani Issoufou Mahamadou, sur instruction du Président de la République , avec le Président de la Délégation Spéciale de Niamey a visité  le lundi 7 septembre 2020  les zones inondées de Harobanda et Saga afin de constater le bon déroulement des évacuations.

Ainsi, après les quartiers Kirkissoye, Karadjé, qui ont reçu le 31 août dernier la visite du président de la République, c’est autour de Lamordé d’être sous les eaux suite à la rupture de la digue qui protège ce quartier des eaux du fleuve Niger. L’épandage de la crue s’est étendue aux quartiers Zarmagandey, Karadjé, les alentours de l’Université de Niamey et le Centre régional AGRHYMET, toujours dans l’arrondissement communal Niamey V, qui se sont retrouvés sous les eaux.

Des milliers de sinistrés et de pertes en vies humaines

Selon le ministère de l’Action humanitaire et de la Gestion des catastrophes, à la date du lundi 7 septembre 2020 38 099 ménages sont sinistrés, soit 329 958 personnes sinistrées. Au total 46 départements ont été affectés dans 112 communes, soit 670 villages et quartiers touchés par les inondations. On dénombre 31960 maisons effondrées et 5768 ha des aires de culture inondés. Malheureusement il est dénombré 51 décès causés par les effondrements des maisons et 14 décès causés par les noyades.

Une côte du fleuve largement dépassée

D’après les spécialistes, la hauteur d’eau à l’échelle de la station de Niamey est remontée à 680 cm le matin du 6 septembre 2020 à 7heures, suite aux précipitations tombées dans la nuit du 5 au 6 septembre. En considérant le temps de réponse des sous bassins amont, il est fort probable que le niveau du fleuve continue de monter pour atteindre un niveau jamais égalée ces dernières années. Cette côte est largement dépassée puisque la cote d’alerte rouge est fixée à 620 cm.

« Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a présidé mardi, 8 septembre 2020, au Palais de la Présidence, une réunion du Conseil National de Sécurité élargie au Comité de Suivi des inondations, peu après avoir visité le même jour le quartier Saga, dans le 4ème Arrondissement communal de Niamey », apprend-on.

S A

Niger Inter

GRATUIT
VOIR