Douze (12) tonnes de vivres et douze (12) bœufs pour la région de Niamey, 15 autres bœufs dans les localités abritant le plus grand nombre de familles. C’est la composition d’un présent symbolique offert par la Haute autorité du Waqf en collaboration avec ses partenaires, à l’occasion d’une visite de courtoisie effectuée le 30 juillet 2020 aux familles des FDS tombées sur le champ d’honneur.

Une cérémonie très significative a été organisée à laquelle ont pris part le ministre de la Défense nationale, la ministre déléguée chargée de l’Intérieur, le Représentant du conseil d’orientation et de contrôle de la Haute autorité du Waqf, la Directrice générale du Waqf, des familles des Forces de défense et de sécurité (FDS) tombées sur les champs d’honneur et de plusieurs invités.

Une première visite effectuée à la veille de la fête de la Tabaski pour laquelle la Directrice générale de la Haute autorité du Waqf, en collaboration avec ses partenaires, n’est pas venue les mains vides. « Nous nous sommes munis d’un présent symbolique », explique Madame la ministre, Conseillère spéciale du président de la République, Directrice générale de la Haute autorité du Waqf, Mme Khadijah Youssouf Diallo.

« Ce modeste présent » est composé de douze tonnes de vivres et de douze bœufs. «Ne pouvant nous présenter devant les familles des FDS résidants à l’intérieur du pays, nos partenaires vont procéder à la distribution de 15 autres bœufs dans les localités abritant le plus grand nombre de familles et ce, dès le lendemain de la fête », a-t-elle rassuré.

À l’endroit de ceux qui sont chargés de gérer le don, le ministre de la Défense nationale, Pr Issoufou Katambé a tenu à attirer leur attention en ces termes : « Ce don qui vient d’être fait est destiné aux veuves et aux orphelins » insistant sur le mot « orphelin ». « Quiconque aura à le gérer et qui aurait pris un grain, il aura à rendre compte dans l’au-delà », a-t-il prévenu. Le ministre de la Défense nationale a tenu à attirer l’attention de ceux qui sont chargés de la gestion de ce genre de don. « N’oubliez jamais que vous allez tôt ou tard rendre compte auprès de Dieu », a-t-il insisté.

Le ministre de la Défense nationale a d’ailleurs été appuyé dans ses propos par Cheikh Ben Salah, Représentant du président du Conseil d’orientation et de contrôle de la Haute autorité du Waqf, qui, versets du Coran et Hadiths du Prophète (PSL) à l’appui, a également insisté sur la place des martyrs auprès de Dieu et l’importance de bien traiter les orphelins. Très émue, la représentante des veuves et orphelins des FDS tombées sur le champ d’honneur n’a pas manqué de remercier les généreux donateurs.

Une photo de famille suivie d’une visite des vivres et des bœufs a sanctionné la fin de la cérémonie en marge de laquelle, la Directrice générale du Waqf a visité le foyer féminin destiné aux veuves des conflits armés. Très émue par la qualité des produits fabriqués par ces femmes très actives (transformation des céréales, confection des tenues pour enfants et des produits cosmétiques…), la Directrice générale Waqf n’a pas hésité « de mettre la main dans son sac » en se procurant quelques tenues pour enfants, entre autres.

Sani Aboubacar

Niger Inter

GRATUIT
VOIR