Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, ce jeudi matin, 16 juillet 2020, dans la cour du Palais de la Présidence, à la cérémonie de levée du corps de Maman Abou, fondateur et Directeur de publication de l’hebdomadaire « Le Républicain », et PDG de la Nouvelle Imprimerie du Niger (NIN).

Né en 1948, Maman Abou, un des pionniers de la presse nigérienne, est décédé lundi soir, 13 juillet 2020, dans une clinique de Niamey.

Conseiller Spécial du Président de la République avec rang de Ministre et Grand Croix dans l’Ordre National du Niger, la plus haute distinction du pays, Maman Abou était un membre fondateur de l’Association Nigérienne des Editeurs de la Presse Indépendante (ANEPI) et de l’ANDDH (Association Nigérienne de Défense des Droits de l’Homme).

Grand défenseur de la démocratie et des droits humains, il fut, en 1991, Président de la Commission Crimes et Abus de la Conférence Nationale Souveraine du Niger.

Après la prière mortuaire, le Président Issoufou Mahamadou s’est incliné devant la dépouille avant de présenter ses condoléances à la famille du disparu, présente lors de cette cérémonie d’hommage à Maman Abou.

Dans une oraison funèbre, au nom des « nombreux amis, d’ici et d’ailleurs » de Maman Abou, le Ministre d’Etat à la Présidence de la République, M. Massoudou Hassoumi, a loué les qualités de l’illustre disparu, le présentant sous « ses traits de caractère qui font l’unanimité.»

Le ministre Massoudou a cité, entre autres, l’amour du travail et du travail bien fait, l’esprit d’entreprise et le culte de l’excellence, la générosité dans toutes ses dimensions, la quête de justice chevillée au corps, la passion de la liberté et le courage.

« Maman, telles sont les valeurs qui ont donné un sens à ta vie. Tu peux fièrement affirmer comme Pablo Neruda le poète, je cite : j’avoue que j’ai vécu», a-t-il dit.

Le corps sera transporté à Belbédji, son village natal, dans la région de Zinder, où il sera inhumé.

La cérémonie s’est déroulée en présence notamment du Président de l’Assemblée Nationale SEM Ousseini Tinni, du Premier Ministre, Chef du Gouvernement SEM Brigi Rafini et du Représentant Personnel du Président de la République, M. Seyni Oumarou.

Les membres du Gouvernement, les autorités civiles et militaires, la famille du défunt ainsi que ses amis, ont également assisté à cette cérémonie.

Presidence.ne

Niger Inter

GRATUIT
VOIR