Le jeudi 25 juin 2020, dans la matinée, le Directeur Général de NIGERTELECOMS Dr Abdou Harouna a effectué une visite sur le terrain pour passer en revue différents projets en cours d’exécution. Un réflexe du manager pour s’assurer tout est en ordre. C’est un investissement de l’ordre de plus de six milliards de francs CFA qui a été réalisé, apprend-on.

 Après avoir décrit les projets aussi ‘’bien complexes que passionnants’’, le Directeur Général a renseigné la presse sur la gouvernance réseau et système d’information de NIGERTELECOMS.

‘’La stratégie du Management de NIGER TELECOMS en matière de gouvernance réseau et système d’Information s’articule autour de certains axes fondamentaux’ , a déclaré le DG Adou Harouna.

Il s’agit entre autres d’expansion du Réseau et du Système d’Information (acquisition des nouvelles infrastructures). Ce volet vise à augmenter les capacités existantes au niveau réseau & Système d’information afin de faire face aux besoins sans cesse croissants inhérents à l’accroissement continu du parc tout segment confondu.

On peut citer dans cette catégorie les projets les projets ci-dessous :

  1. Déploiement du Soft Switch

Il s’agit de l’acquisition d’une nouvelle passerelle de trafic voix pour interconnecter NIGER TELECOMS aux autres opérateurs nationaux et internationaux.

Statut :  Le projet est déjà livré. Aussitôt mis en production, le nouveau soft switch a permis à NIGER TELECOMS d’accroitre de façon très significative les volumes de minutes d’interconnexion du trafic voix national et international et de surcroit une augmentation du revenu. Il permet d’améliorer la qualité de service et surtout d’éliminer toutes sortes de fraudes.

  1. Mise en place d’un nouveau Datacenter

Il s’agit de l’acquisition d’un centre de données et une nouvelle salle technique de dernière génération répondant au standard international.  C’est un projet clé à main qui permettra à NIGER TELECOMS de superviser ses opérations, sécuriser ses services ainsi que ses données et offrir aux entreprises et autres institutions la possibilité de faire héberger leurs services et leurs données. :  Le projet est en cours d’exécution (matériel est livré à 80% et les travaux de génie civil exécutés à 90%).

  1. Extension des liaisons à fibre optique DWDM

Ce projet consiste à procéder à l’augmentation des capacités de transmission par fibre optique pour satisfaire les besoins croissants en data des clients et les demandes des opérateurs. Ainsi donc les problèmes de disponibilité des accès de service seront résolus.

Pour cela, deux (2) liaisons DWDM de 80 Gigas et 12 stations DWDM de 40 Gigas seront installées dans le réseau fibre optique de NIGER TELECOMS pour faire face à la demande croissante.

Statut :  Equipements en cours de livraison.

  1. Amélioration du réseau IP :

Beaucoup d’efforts ont été déjà faits dans ce domaine avec l’avènement de l’UA NIGER 2019 notamment avec l’acquisition de deux ASR pour stabiliser et optimiser les capacités IP du réseau Internet. Aussi, certains équipements actifs sur la boucle 10 Gigas de Niamey ont été remplacés pour assurer un bon service internet.

Aussi, dans le cadre de la migration vers une réseau ‘’tout IP’ le matériel commandé dont le Nexus 7000 est déjà livré.

  1. Augmentation de la Capacité IP

Actuellement, NIGER TELECOMS loue avec ses partenaires internationaux 8,1 Gigas de capacité IP à travers le Nigeria, le Benin et le Burkina Faso. Pour répondre aux besoins croissant de demande de bande passante et de capacité IP, NIGER TELECOMS a décidé d’augmenter tous ces services. C’est ainsi donc deux nouveaux STM16 sont prévus dont un sur la frontière avec le BENIN et l’autre sur la frontière du Burkina Faso, soit au total 5 Giga. Ce qui fera un total de 13, 1 Giga de capacité IP pour NIGER TELECOMS.

Statut : sur les 5 additionnelles, les 2,5 gigas seront disponibles à partir du 1er juillet 2020.

  1. Extension du réseau GSM

Dans le souci de rentabiliser la fibre optique à travers des services à valeur ajoutée, un projet d’extension de notre réseau GSM sur l’axe Niamey-Filingué-Tahoua et Dosso est en cours. A cet effet, dix (10) pylônes autoportants de 50 mètres de hauteur sur les sites devant accueillir des BTS GSM des localités de Hamdalaye, Balayara, Bonkoukou, Fillingué, Abala, Sanam, Edir, Tébaram, Koré Mairoua et Dan Kassari au Niger seront érigés. Notons que cet axe est déjà desservi par la fibre optique depuis 2017.

La réalisation de ce projet permettra de couvrir 210 nouvelles localités et permettra d’assurer la continuité du signal sur l’axe Niamey-Tahoua en passant par Fillingué.

Statut : Les BTS sont déjà disponibles et l’érection des pylônes est en phase de génie civil.

  1. B) Modernisation (Transformation) du Réseau et du Système d’information

 Ce volet vise à aligner les systèmes existants aux exigences du moment afin d’améliorer l’expérience client d’une part et les conditions d’exploitation par les utilisateurs d’autre part.

On peut citer dans cette catégorie les projets ci-dessous :

  1. Call Center

Il s’agit de la mise en place d’un centre d’appels moderne pour la prise en charge des requêtes des clients tout segment confondu.

Le projet est déjà livré. Aussitôt mis en production, le nouveau call center a permis aux clients de NIGER TELECOMS de constater une meilleure prise en charge de leurs requêtes et à NIGER TELECOMS de s’offrir un système fiable de reporting et de suivi des activités du centre d’appels. Ce système est déjà opérationnel.

  1. ERP (Entreprise Resource Planning)

Il s’agit de la mise en place d’un système intégré moderne afin d’automatiser les processus métiers de NIGER TELECOMS.

Au terme de ce projet, les principaux processus métiers de NIGER TELECOMS seront automatisés à travers un système intégré facilitant ainsi les opérations usuelles, le reporting et la traçabilité des opérations.

Statut : Le projet a été structuré en deux (2) phases dont la première est au stade de test.

  1. C) Développement des services à valeur ajoutée innovants

Objectif : Ce volet vise à mettre à la disposition de la clientèle de NIGER TELCOMS des services à valeurs ajoutés innovants répondants à leurs besoins.

On peut citer dans cette catégorie le projet ci-dessous :

  1. Système de Mobile Money

Il s’agit de la mise en place d’un système moderne devant permettre aux clients du segment Mobile de NIGER TELECOMS de mener divers types de transactions financières à l’échelle nationale voire internationale dépendant des conventions de partenariat qui seront établies entre NIGER TELECOMS et ses différents partenaires.  Le projet est à un stade de test.

  1. Le système E-recharge EVD (Electronic Voucher Distribution)

Il s’agit de la mise en place d’un système beaucoup plus flexible de gestion de la recharge électronique communément appelée « Shap Shap ». La nouvelle plateforme EVD a offert à NIGER TELECOMS beaucoup plus de flexibilité et de traçabilité dans le système de calcul des commissions et autres ristournes des distributeurs, contribuant ainsi à rendre plus performante la gestion de la chaine de distribution.

En outre, ce nouveau système a permis aussi à NIGER TELECOMS d’offrir aux abonnés de son segment mobile, la possibilité de bénéficier de divers types de promotions sur les rechargements.  Le système est déjà opérationnel.

  1. La téléphonie sur IP

Ce projet va permettre de soulager le réseau fixe filaire dont l’entretien et la maintenance deviennent de plus en plus difficiles compte tenu de l’état vieillissant du réseau cuivre. L’exécution de ce projet va également permettre de déployer et vulgariser des solutions de dernières générations avec des postes téléphoniques IP offrant aux clients un confort inégalé et une diversité d’option d’utilisation.

Statut : Equipement en phase de livraison et mise en service fin juillet 2020.

  1. Le WIFI grand public

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa stratégie du développement et de la diversification des services, NIGER TELECOMS envisage l’extension de son réseau WIFI par l’amélioration de la qualité de service et de la couverture géographique. Ce projet va permettre de combler les poches non couvertes par le réseau GSM dans les grandes agglomérations. C’est un segment de marché qui fait l’objet d’une concurrence sans merci par les opérateurs de la place.  Les objectifs visés sont :

         augmenter la capacité du réseau des clients avec un système de gestion, de facturation (billing) et de supervision du réseau dynamique et performant;

         soulager le réseau fixe filaire en déployant les solutions de nouvelles générations. Ce service est en phase de livraison.

A l’issue de cette visite, le Directeur Général, Dr Abdou Harouna a conclu a déclaré : « Tous les projets cités ci-haut et bien d’autres visent à permettre à NIGER TELCOMS, en sa qualité de société d’Etat de faciliter l’accès à la population nigérienne aux services des télécommunications et d’améliorer de façon très significative l’expérience client. Malgré la non-exécution de tous les grands projets d’investissement dont les financements ont été négociés et signés dans le PDSE 2017-2021, des efforts considérables ont été consentis par la Direction Générale de NIGER TELECOMS pour permettre à la société de développer beaucoup de services à valeur ajoutée et par conséquent accroître son revenu. C’est un investissement de l’ordre de six milliards sept cent vingt-trois millions six cent quinze mille (6 723 615 000) francs CFA qui a été réalisé. »

T B

Niger Inter

GRATUIT
VOIR