La nouvelle stratégie militaire mise en place par le Niger dans la lutte contre le terrorisme est en train de produire des très bons résultats à la grande satisfaction des nigériens, soudés et mobilisés derrière leur armée et l’ensemble des Forces de défense et de sécurité (FDS).

A titre illustratif, après les lourdes pertes infligées par l’armée aux groupes terroristes qui écument nos frontières, où plus de 120 terroristes ont été neutralisés, il y a de cela une dizaine de jours, nos vaillants soldats ont à nouveau récidivé l’exploit, selon un communiqué du ministère de la défense nationale en date du 5 mars 2020. Il s’agit cette fois-ci de la neutralisation de 25 autres terroristes, le 4 mars dernier à Ekarfane, localité située dans le département d’Abal/Région de Tillaberi.

Cette nouvelle victoire sur le terrorisme, indique le communiqué du ministère de la défense nationale, a été obtenue à la suite de l’opération militaire conjointe menée par les éléments des Forces armées nigériennes (FAN) et ceux de la Force Barkhane dans la zone nord-est d’Ekarfane.

Une opération qui a permis également à l’armée de détruire 25 motos qui servaient des moyens logistiques aux terroristes et de récupérer une importante quantité d’armes et de munitions ainsi que divers matériels.

Le communiqué du ministère de la défense nationale précise par ailleurs que du ‘’coté ami’’, « aucune perte en vie humaine n’est à déplorer ».

A cette occasion, le ministère de la défense nationale a adressé, au nom du président de la République et du gouvernement, « ses encouragements et tout son soutien aux Forces de défense et de sécurité, particulièrement celles agissant dans le cadre de cette opération, pour leur engagement sans faille dans la défense du territoire national ».

Saisissant cette opportunité, le ministre de défense nationale a tenu également à saluer « la coopération avec les Forces stratégiques dans la lutte contre le terrorisme, au côté des Forces Armées Nigériennes (FAN) ».

L’on apprend en outre que l’offensive contre les groupes terroristes non étatiques (GNE) dans le Liptako Gourma se poursuit activement avec l’appui de la Force Barkhane. D’ores et déjà, apprend-on, « plusieurs sanctuaires des groupes terroristes sont démantelés ».

Omar Issoufa

Niger Inter

GRATUIT
VOIR