Le palais des Congrès a servi de cadre au séminaire gouvernemental sur le Coronavirus,Covid-19, le mercredi 4 mars 2020. Le Premier Ministre, Brigi Rafini, a présidé la rencontre  en présence des membres du Gouvernement, du corps diplomatique accrédité au Niger, des partenaires techniques et financiers et de nombreux invités. Dans son mot introductif, le Premier Ministre a, d’abord, salué et félicité le Ministère de la Santé et ses partenaires stratégiques, notamment l’OMS, d’avoir eu l’initiative d’organiser cette réunion spéciale.

Il s’agit au cours de cette séance, a-t-il expliqué « de faire appel aux spécialistes du domaine pour nous édifier davantage sur les tenants et aboutissants de cette pandémie ». La rencontre d’aujourd’hui « va permettre au Président de la République et au Gouvernement de faire face au défi que pose cette calamité et ce n’est pas la première fois que ce genre de situation se produit », a souligné Brigi Rafini tout en insistant sur le caractère inquiétant de cette terrible maladie qui se propage de manière fulgurante à travers le monde depuis que la République Populaire de Chine l’a annoncée en décembre 2019.

Le Covid-19 a, déjà, atteint le continent africain tout comme il a été déclaré dans plusieurs autres pays d’Europe, d’Amérique et d’Asie. D’après le Premier Ministre, « l’Afrique dans laquelle nous nous trouvons n’est pas épargnée. Six de nos pays dont deux de la CEDEAO sont à présents touchés. Le Niger est frontalier avec deux de nos grands voisins qui sont atteints par le Coronavirus. Cette situation est plus que préoccupante pour notre pays. Le Président de la République nous a instruit de prendre toutes les mesures possibles pour préparer le pays à y faire face. Il s’agit de trouver comment prévenir de manière efficace le Niger de la maladie du Coronavirus et dans le cas échéant comment traiter les personnes qui en seront atteintes ».

De son côté, Le Ministre de la Santé Publique, dans une brève intervention, a expliqué le véritable but du présent séminaire gouvernemental. En effet, d’après Dr Idi Illiassou Maïnassara, « il s’agit d’informer l’opinion nationale et internationale sur la situation en général de la maladie, de faire l’état des préparatifs et présenter le plan de riposte en ce qui concerne le Niger ».

Au cours de cette rencontre de haut niveau, la Représentante de l’OMS au Niger a, à son tour, fait une communication dans laquelle on retient que 81 pays sont touchés par le Coronavirus avec 93 108 personnes atteintes parmi lesquelles ont été enregistrés 3 201 morts. Pour la seule journée du Mardi, il y a eu 388 nouvelles contaminations et 46 personnes décédées.

Pour les 3 prochains mois, pour parer à toute éventualité, les besoins s’élève à plus d’un milliard de F Cfa a expliqué, quant à lui, le Secrétaire Général du Ministère de la Santé.

Bassirou Baki Edir

 

 

Niger Inter

GRATUIT
VOIR