C’est en présence de plusieurs membres du gouvernement, des honorables députés à l’Assemblée nationale, des autorités régionales et locales de la ville de Tahoua et d’une gigantesque foule en liesse que le Chef de l’État SEM Issoufou Mahamadou a procédé ce jeudi 27 février 2020 à la pose de la première pierre du nouveau marché moderne de Tahoua.

La cérémonie de lancement officiel des travaux ce jour-ci, marque ainsi la concrétisation de l’engagement pris par le Président de la République, lors de ses passages respectifs en 2011 et en 2016. Celui de voir le marché central de Tahoua, faire peau neuve. C’est dans un enthousiasme et une ambiance festive que toute la population de la région de Tahoua, s’est mobilisée pour accueillir le Chef de l’État, digne fils de l’Ader. En grand bâtisseur, comme l’a fait savoir le Maire du Conseil de ville, ‹‹ le Président a tenu sa promesse ››.

Dans son allocution de bienvenue, le Gouverneur de la région, Monsieur Abdourahamane Moussa a salué la volonté manifeste du Premier Responsable du pays, d’ ‹‹ impulser une dynamique de développement ›› dans les principales villes du Niger. La réalisation du marché moderne de Tahoua, a-t-il affirmé, va ‹‹ permettre d’améliorer les conditions de vie de la population nigérienne en général, et celle de Tahoua en particulier ››.

Il faut dire que la reconstruction de ce  nouvel édifice, tient de l’état de vétusté de l’ancien marché, dépourvu de toutes normes sécuritaires et constamment inondé par les eaux de pluies. Aujourd’hui, pourrait-on dire que ce profond souhait des habitants de la région et surtout des commerçants est en train d’être pris en compte. Raison pour laquelle le Ministre des domaines, de l’urbanisme et du logement  Mr. Waziri Maman n’a pas manqué d’exprimer sa gratitude au Chef de l’État pour son ambition irréductible de moderniser le marché de Tahoua, après ceux de Maradi en 2015 et de Zinder avec le marché Dolé en 2017. Une infrastructure importante, a t-il évoqué dans ‹‹ une zone industrielle importante de notre pays, avec notamment ses cimenteries de Malbaza et de Keita et sa future centrale électrique de Salkadanma ››. Sans oublier le fait que le marché central de Tahoua est aussi un pôle stratégique de transit pour des marchandises provenant de l’Algérie et de la Libye au nord, du Nigéria au sud, du Bénin et du Togo au Sud-Ouest.

Ainsi, comme l’a souligné le Ministre, ce  grand chantier est subdivisé en deux composantes: ‹‹ la première composante qui constitue le marché central comportera 1179 boutiques, au-delà de toutes les commodités. La deuxième composante vise à assainir le centre-ville à travers la réalisation des voiries, de caniveaux et l’aménagement du Kori menant à la mare Babayé ››. Aussi ce nouveau marché s’étalera sur 3,25 hectares. D’un coût global de 19 milliards 950 millions 734. 144 francs CFA hors taxes et financé sur le budget de l’État, la réalisation des travaux d’aménagement indispensable intègre à la fois les voies de circulation et l’assainissement à l’intérieur et autour du marché. Il est d’ailleurs prévu ‹‹ un parking et 200 boutiques supplémentaires ›› a indiqué Monsieur Waziri Maman.

En posant la première pierre pour le démarrage des travaux, le Président de la République SEM Issoufou Mahamadou a déclaré que ce projet de modernisation des marchés, constitue ‹‹ une composante du programme de la modernisation des villes nigériennes, une partie du programme de Renaissance ›› en vue de la transformation du pays. Très content des réalisations des ses neuf années passées à la tête du pays, tout en espérant inaugurer dans un an, la construction de ce nouveau marché dont il a posé en ce jour-ci les premiers jalons. Promesse également faite par le Directeur général de l’architecture et de la construction au ministère des domaines, de l’urbanisme et du logement Ousmane Sanda Garba que le délai des travaux est 12 mois.

Il faut rappeler que l’entreprise chargée de l’exécution des travaux est SOGEA SATOM. Elle sera contrôlée sur le plan technique par un bureau de génie civil et sur le plan architectural par un cabinet d’architectes.

Abdoul  Aziz Moussa

Niger Inter

GRATUIT
VOIR