Le répertoire des langues nationales du Niger s’est agrandi avec l’institutionnalisation du Tagdal comme la 11ème langue nationale du Niger. Une loi a été adoptée dans le sens par l’Assemblée nationale en sa séance plénière du 6 décembre dernier.

L’adoption de cette loi qui érige et reconnait le Tagdal comme étant une langue nationale aura été l’aboutissement d’un long processus, déclenché depuis plusieurs années. Mais il aurait fallu l’avènement du régime de la 7ème République pour que la communauté Igdalen du Niger voit sa langue, pourtant parlée dans plusieurs autres pays de la sous région, notamment les pays limitrophes du Niger, levée au rang des langues nationales du Niger.

L’institutionnalisation de Tagdal comme la 11ème langue nationale est une grande avancée pour le Programme de la renaissance culturelle du Niger du président Issoufou Mahamadou dans son volet « Promotion et Valorisation des langues nationales ».

Le vocabulaire de la langue Tagdal serait constitué des emprunts d’autres langues nationales du Niger, à l’exemple du tamasheq, de l’arabe et du sonrai. Cette langue viendrait ainsi renforcer la richesse linguistique du Niger, tout en contribuant à consolider les valeurs socioculturelles qui constituent le principal pilier de l’unité du peuple nigérien.

Reste à l’Etat, dans sa politique de promotion des langues nationales de prendre les dispositions qui s’imposent pour promouvoir le Tagdal au même titre que les autres langues nationales du pays.

Oumar Issoufa 

Niger Inter

GRATUIT
VOIR