Selon un communiqué rendu public ce jour, 26 décembre 2019, par le Ministre d’Etat, ministre de l’intérieur et le Ministre de la défense nationale, « un convoi composé d’éléments de la gendarmerie nationale et de la garde nationale du Niger, escortant des équipes chargées d’enrôlement électoral dans la commune de Sanam (département d’Abala) a été victime, le mercredi 25 décembre dernier, d’une embuscade tendue par des terroristes lourdement armés ».

A l’issue d’une bataille acharnée, indique le communiqué, « 7 gendarmes et 7 gardes sont décédés et un garde est porté disparu ».

Quant à l’ennemi, précise le communiqué, « il a subi de nombreuses pertes ».

Il ressort aussi de ce communiqué que « l’équipe d’enrôlement de la CENI a été sécurisée et a pu regagner Sanam en bonne santé ».

Au nom du Président de la République et du gouvernement, le Ministre d’Etat, ministre de l’intérieur, de la sécurité publique, de la décentralisation et des affaires coutumières et religieuses et son homologue de la défense nationale présentent, en cette circonstance douloureuse, leurs condoléances attristées aux familles et aux proches des hommes tombés sur le champ d’honneur.

Ils ont également rendu hommage à la vaillance et à la bravoure de ces martyrs, tout en implorant Dieu pour le repos de leurs âmes.

Omar Issoufa

Niger Inter

GRATUIT
VOIR