La Mecque (UNA) – La communauté nigérienne vivant en Terre sainte de l’Islam, l’Arabie Saoudite, a lu le saint coran et accompli des douas vendredi, pour le repos des âmes de nos 71 vaillants militaires morts sur le champ d’honneur, à la garnison d’Inatès (région de Tillabéry, ouest du Niger), le 10 décembre dernier, dans une attaque terroriste la plus meurtrière au Niger.

Le participants, venus nombreux à ces cérémonies à la Mecque, notamment de Taif, Djeddah, Médine et Bahra, ont également prié pour un retour saint et sauf des disparus et un prompt rétablissement aux blessés. Des ressortissants des pays voisins du Niger, dont le Nigéria, se sont joints aux Nigériens à ces cérémonies de lecture du saint coran et de douas. Ils ont présenté leurs condoléances aux familles des victimes, au gouvernement et au peuple nigériens, suite au drame d’Inatès.

Au terme des cérémonies de la Mecque, le Consul général du Niger à Djeddah, SEM Zakari Sidi, entouré de ses collaborateurs, a remercié tous les participants, pour cet élan de compassion, de solidarité et de fraternité. « Incha Allah, nous transmettrons vos condoléances aux familles des victimes, au président de la République, Issoufou Mahamadou, au gouvernement et au peuple du Niger » a promis le Consul général du Niger à Djeddah.

A Riyadh, la capitale saoudienne, des cérémonies similaires ont eu lieu, en présence de l’ambassadeur du Niger en Arabie Saoudite, SEM. Aboubacar Hassane Dan Sokoto, et de ses collaborateurs. Le diplomate nigérien, a, dans une brève allocution, remercié ses compatriotes résidant à Riyadh, au nom du président Issoufou Mahamadou, du gouvernement et du peuple du Niger, et à son nom personnel, pour cette initiative louable de prier pour les victimes de l’attaque barbare à Inatès. « L’ignorance conduit à tout. Un ignorant peut aller en guerre contre lui-même. Les auteurs de cette attaque d’Inatès sont des ignorants, qui, par ignorance attaquent l’Islam », a dit l’ambassadeur Dan Sokoto.

Notons par ailleurs qu’une délégation du Commissariat pour l’organisation du Hadj et de la Oumra (COHO), conduite par le Commissaire, Djibralla Boukari, a effectué une visite à Médine, en compagnie du Consul général du Niger à Djeddah, SEM Zakari Sidi, où elle a accompli des prières à la sainte mosquée du Prophète et fait des douas pour le repos des âmes des 71 vaillants militaires tués à Inatès, pour le retour des disparus, un prompt rétablissement des blessés, et pour que la paix et la quiétude règnent au Niger.

Amani Harouna/UNA-OCI

Niger Inter

GRATUIT
VOIR