Quelques jours après la démission du député Oumarou Abdourahamane des instances du MPN Kiishin Kasa, un autre député vient d’annoncer sa volonté de soutenir désormais les actions du président de la République Issoufou Mahamadou.

Le Mouvement patriote nigérien (MPN Kiishin Kasa) se consume à petit feu. C’est le moins que l’on puise dire de ce parti né à la veille des dernières élections générales de 2016. En effet, dans un communiqué rendu public le 12 avril dernier, l’honorable député Aïchatou Mainassara a décidé d’apporter son soutien aux actions du président de la République. Les raisons évoquées ? Les actions du président de la République depuis son accession à la magistrature suprême de notre pays. « Les actions du président ce sont des actions réelles qui sont là devant nous », explique-t-elle au micro de nos confrères de la Radio et Télévision Saraounia. « Il ya un changement qui existe bel et bien qu’on le veuille ou pas. Donc, qu’on soit de la majorité ou de l’opposition, l’essentiel c’est d’aller vers l’intérêt du peuple », ajoute-t-elle.

Ainsi, de cinq députés au début de la législature en 2016, le MPN se retrouve aujourd’hui avec un seul député à l’Assemblée nationale. Deux députés ont déjà été exclus du parti. Les députés Oumarou Abdourahamane qui a démissionné des instances dirigeantes du MPN et la député Aïchatou Maïnassara, même s’ils restent députés au titre du parti, leurs positions constituent un véritable handicap pour ce parti. Ce qui laisse entrevoir un problème de gouvernance auquel ce parti semble être confronté. Et la route vers 2021 reste encore longue.

Pour mémoire, le MPN Kiishin Kasa a été créé par Ibrahim Yacoubou après son exclusion du PNDS. Une exclusion qu’il a pris pour un défi en créant son propre parti politique avec lequel il s’est engagé pour la présidentielle de 2016 où il est arrivé cinquième avec cinq députés à l’Assemblée nationale. Il surclasse ainsi des anciens dinosaures de la politique nigérienne comme Amadou Boubacar Cissé, Cheiffou Amadou entre autres. Une position qui a donné des ailes au président du parti aux couleurs rouges et jaunes, qui, depuis quelques temps s’est lancé dans une sorte de campagne avant l’heure.

Gagné par des positions divergentes à l’interne et incapable de se faire une place au sein de l’opposition, le leader du MPN se tourne souvent vers ses anciens camarades de la société civile.

Almoustapha Boubacar

Niger Inter

GRATUIT
VOIR