Une nouvelle initiative a vu le jour au Niger ayant pour objet l’élimination de la violence à l’égard des femmes et des filles : l’INITIATIVE SPOTLIGHT, menée dans plusieurs pays à travers le monde par l’Union européenne (UE) conjointement avec l’Organisation des Nations Unies (ONU). Celle-ci veut mettre cette question sous les projecteurs et la placer au cœur des efforts menés pour atteindre l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, en accord avec le Programme de développement durable à l’horizon 2030.

L’intitulé choisi nous rappelle que la violence s’exerce souvent loin des regards, qu’elle est ignorée ou occultée et qu’elle ne pourra survivre mise en pleine lumière. Il met également en évidence la nécessité d’investir dans les femmes et les filles afin de parvenir au développement durable, pour que devienne réalité cet engagement renouvelé et puissant de l’UE et de l’ONU.

Il s’agit d’un programme ambitieux bénéficiant d’une dotation initiale de l’ordre de 500 millions d’euros (environ 328 Milliards de FCFA) de la part de l’Union européenne et visant trois régions du monde: l’Amérique du Sud, l’Asie et l’Afrique. Pour cette dernière, le Niger a été sélectionné en même temps que 7 autres pays subsahariens, avec un budget de 250 millions EUR (environ 164 Milliards de FCFA)  à répartir.Une première réunion s’est tenue ce 11 avril 2018 à la Maison des Nations Unies avec les principales parties prenantes, afin de commencer à traduire ce programme dans un plan concret et adapté aux réalités du Niger. Cette proposition initiale passera ensuite par un processus de consolidation avec en perspective un lancement du programme en fin d’année.

Source :Délégation de l’union européenne au Niger

Niger Inter

GRATUIT
VOIR