Ce mercredi 10 février, Tahoua a encore vibré sous le rythme de ‘’Sai Bazoum’’. Le candidat de la coalition de 95 formations politiques a présidé un géant meeting à Tahoua en compagnie des leaders Seini Oumarou, Albade Abouba, Salah Habi et les autres.   L’Ader reste plus que jamais le fief incontesté et incontestable du PNDS Tarayya. C’est du moins ce qu’on retient de la mobilisation exceptionnelle réservée au candidat du PNDS dans la capitale de l’Ader.

C’était Salah Habi qui avait, le premier, pris la parole au nom de la coalition d’une soixantaine de partis qui ont accompagné Bazoum dès le premier tour. D’emblée de jeu, Salah Habi a demandé aux militantes et militants de la coalition Bazoum 2021 d’ignorer les antivaleurs proférées par certains leaders de l’opposition. Selon lui, il est question d’assurer la victoire à Mohamed Bazoum le 21 février prochain. C’est pourquoi Salah Habi a demandé à ses frères adaraouas un million de voix à Bazoum pour qu’il puisse mettre en œuvre sa très noble ambition pour le Niger.

Pour sa part, Albadé Abouba, au nom de tous les leaders de la Coalition Bazoum 2021 soit 95 partis politiques a appelé également  leurs militants d’accepter le choix de Dieu. « Je vous fais le serment que nous allons voter pour vous pour vous porter à la tête du Niger », a dit Albadé Abouba à l’endroit du candidat Bazoum.

 Et d’ajouter : « durant les campagnes au 1er tour, il y a eu quelques bisbilles mais ça s’est du passé, nous faisons confiance à Monsieur Bazoum ; l’adversité est humaine et même le prophète Mohamed (SAW) a eu des adversaires qui sont devenus ses partisans », a martelé le leader du MPR Jamuhuriya.

A l’endroit de la grande famille de la coalition Bazoum 2021, Albadé Abouba a prodigué ce sage conseil : «  nos petites querelles familiales nous les traiterons après la victoire » tout en appelant les militants à accorder à Bazoum 99% des voix de la région de Tahoua à défaut des 100%.

Quant au candidat Mohamed Bazoum après avoir remercié les leaders alliés qui l’accompagnent et exprimer toute sa gratitude pour les populations de Tahoua, il a mis en évidence la suprématie de sa coalition sur la base des résultats du premier tour qui ont réduit l’opposition politique à sa plus simple expression.

Mais à la différence de ses adversaires, Bazoum a surtout présenté son offre politique à savoir son programme notamment ce qu’il entend faire aux Nigériens dans tous les domaines. Entre autres promesses de Bazoum à Tahoua, on peut citer la réalisation du tronçon Dongontchi-Tsernawa, un hôpital de référence à Tahoua, des investissements dans les domaines de l’éducation, agricole et des infrastructures.

Le rendez-vous est pris pour Agadez ce jeudi 11 février 2021 où le candidat Bazoum et ses alliés animeront un autre meeting.

EMS et Abdoul Aziz Moussa

Niger Inter

GRATUIT
VOIR