C’est notre constat ce jour de scrutin du 21 février, sur près d’une dizaine de centres de vote visités à Niamey dans la mi-journée. Que ce soit à l’école primaire Recasement 1ère latérite dans le premier arrondissement ou à l’école primaire Zongo dans l’arrondissement communal Niamey 2, les opérations de vote du second tour de l’élection présidentielle ont bien démarré un peu plus de 8h du matin. Dans les autres régions également selon des témoignages concordants pour l’essentiel le scrutin s’est bien. La fausse note c’est surtout l’incident dans la région de Tillabéri (à Dargol un véhicule de la CENI a sauté une mine) qui a fait 7 morts et 3 blessés.

 Vers 13h déjà l’on remarque que près de la moitié des électeurs ont accompli leur devoir civique. A l’instar du bureau de vote numéro 41 de l’école primaire Recasement où 439 sont inscrits ou bien du bureau de vote numéro 45 avec 438 inscrits, le nombre de personnes inscrites sur lesdites listes et qui n’ont pas encore voté est inférieur à ceux qui l’ont déjà fait. Selon le président du bureau de vote numéro 45 à l’école primaire Recasement, ‹‹ nous avons ouvert le bureau à 8h et il y avait beaucoup d’électeurs dans la matinée ››. Même constat dans l’arrondissement communal Niamey 2 où tout est en place.

Par endroits où les opérations de vote ont pris de retard, c’est-à-dire au-delà de 8h, les présidents des bureaux visités ont rassuré quant au respect de l’horaire à la fermeture, tout en tenant compte du retard du début. C’est ce que nous a rassuré le président du bureau de vote à l’école Askia dans le deuxième arrondissement.

Hormis les agents d’opérations du vote, recrutés par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), il se trouve également quatre délégués des deux candidats que sont Bazoum Mohamed du PNDS Tarrayya et Mahamane Ousmane du RDR Tchanji. Quelques observateurs nationaux sont aussi présents.

S’il faut se féliciter de la forte mobilisation dans la matinée, dans pas mal de bureau visités avant la clôture, les présidents se plaignent de la faible mobilisation des femmes pour voter.

Conformément à la décision de la CENI, les opérations de vote prennent fin à 19h, ‹‹ toutefois nous allons ajouter les minutes de retard pour que les 11 heures de temps de vote dans la journée soient respectées ››, nous a fait savoir le président du bureau de vote numero 064 à l’école Askia dans l’arrondissement communal Niamey 2.

Il faut rappeler que les dépouillements s’effectuent juste après la fermeture du bureau de vote.

Koami Agbetiafa

Niger Inter

GRATUIT
VOIR