Retour triomphal la semaine dernière à Niamey de deux de nos pugilistes vainqueurs de l’édition 2021 d’African Heritage boxing championship qui vient de se dérouler à Anambra State au Nigeria.

 Il s’agit de : Sahabi Gado Moussa 22 ans dans la catégorie de 52 kgs et Abdel Madjid Amadou 32 ans dans la catégorie de 60 kgs. Nos deux ambassadeurs ont réussi à réaliser cet exploit historique en venant à bout des grands champions africains malgré un déplacement très difficile. Ces deux champions ont d’ailleurs tenu à présenter leurs moissons à l’institution faitière des nos fédérations en l’occurrence le COSNI. En présence de l’ensemble des membres du Conseil Exécutif, le Vice-Président du Comité Olympique et Sportif du Niger (COSNI) M. Hachimou Saidou au nom du Président Elh Idé Issaka en déplacement, a tenu à féliciter de vive voix ces deux boxeurs : « A travers cet exploit, le mouvement olympique nigérien au-delà le Niger tout entier est fier de vous. Vous avez fait montre de patriotisme en nous ramenant ces deux ceintures. Le Président Idé Issaka m’a d’ailleurs chargé de vous transmettre toute sa satisfaction et sa reconnaissance ». Et le Vice-Président du COSNI d’ajouter : « Sachez le COSNI a réservé une place à la Boxe pour les prochains Jeux Olympiques de Tokyo. Donc nous comptons beaucoup sur vous, le COSNI compte sur vous pour nous arracher une autre qualification ». En retour, les deux boxeurs ont promis au Conseil Exécutif du COSNI de tenir parole aux prochains tournois qualificatifs de ces J.O pour arracher cette place. Cette compétition tenue à Anambra State au Nigeria qui est inscrite dans le calendrier international de la World Boxing Association (W.B.A), a réuni cinq pays du noble art continental à savoir le Congo Brazzaville, le Nigeria, le Ghana, le Sénégal et le Niger.

Ousmane Keita

Niger Inter

GRATUIT
VOIR