Un accident survenu le dimanche 21 février 2021 à Dargol, département de Gothèye dans la région de Tillabéri a coûté la vie à sept personnes dont six agents électoraux et le conducteur du véhicule.

Il s’agit, selon un communiqué de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), d’un véhicule roulant en tête d’un convoi transportant plusieurs équipes et le kits de bureau de vote en direction du village de Ouarou vers les frontières du Burkina Faso qui a sauté sur une mine.

« Sept personnes ont trouvé la mort dans cet horrible accident », a déploré Me Issaka Souna, président de la CENI. Il a saisi l’occasion pour présenter, au nom de la famille électorale, ses condoléances les plus attristées aux familles des victimes.

C’est le principal incident qui a endeuillé la tenue de l’élection présidentielle deuxième tour, tenue dimanche au Niger et dont les décomptes des voies pour les deux candidats en lice, Mohamed Bazoum et Mahamane Ousmane ont déjà commencé.

Le prochain président aura ainsi à gérer la question sécuritaire qui endeuille des familles.

Almoustapha Aboubacar

Niger Inter

GRATUIT
VOIR