Convaincue que la pandémie du Covid-19 est une menace planétaire pour laquelle il n’existe présentement « aucun traitement, ni vaccin » et que « seule la prévention constitue la principale arme de lutte », la Ville de Niamey a décidé de prendre le taureau par les cornes afin de protéger sa population.

Ainsi, faisant suite aux mesures prises par le gouvernement en conseil des ministres du 13 mars 2020, puis reprises par le président de la République, Issoufou Mahamadou, dans son message à la Nation du 17 mars 2020, le président de la Délégation Spéciale de la Ville de Niamey, M. Moctar Mamoudou, a pris un certain nombre de dispositions pour faire respecter toutes ces mesures dans la ville de Niamey.

Pour ce faire, la Mairie Centrale de Niamey a d’abord installé dans ses différents services, un dispositif de lavage des mains, comprenant des réservoirs d’eau et des détergents, pour tous ses agents et visiteurs.

Le même type de dispositif a été installé partout dans la ville, notamment dans les espaces publics, les bâtiments administratifs et les marchés.

Selon Mme Aminatou Alassan, Directrice d’hygiène et d’assainissement de la Ville de Niamey, cette opération est en train d’être étendue dans les différents quartiers de Niamey. Cette opération, a-t-elle dit, est « menée en étroite collaboration avec les chefs des quartiers, les leaders d’opinion et les structures organisées ». A cette opération, s’ajoute aussi « une campagne de désinfection des quartiers, des espaces publics, les gars, les marchés, etc. »

En outre, des campagnes de sensibilisation sont entreprises par la Ville de Niamey dans le sens d’inciter la population au port de masque qui, en pareille situation, devient obligatoire. De même, la sensibilisation des leaders religieux et d’opinion sur la nécessité de respecter à la lettre les mesures prises par le gouvernement, notamment celle interdisant tout regroupement des personnes en un même endroit pour éviter toute propagation du virus se poursuit activement.

La Directrice d’hygiène et d’assainissement de la Ville de Niamey a par ailleurs indiqué que pour le respect de toutes ces mesures, « le président de la Délégation Spéciale de la Ville de Niamey n’entend pas lésiner sur les moyens ». A cet effet, a-t-elle indiqué, « toutes les dispositions sont en train d’être prises pour davantage sécuriser la population ».

Raison pour laquelle, le président de la Délégation Spéciale de la Ville de Niamey, M. Moctar Mamoudou continue à appeler la population au sens du civisme et à faire preuve de responsabilité dans le respect des mesures édictées par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre cette pandémie du Covid-19 qui, il faut le rappeler, « n’a jusque-là aucun traitement, ni vaccin ». La seule arme de combat reste et demeure « la prévention ».

Oumar Youssoufa

Niger Inter

GRATUIT
VOIR