Sept postes de contrôle de Police dans les zones d’accès à Niamey, sont équipés de 14 modules-containers afin de mieux sécuriser l’accès à la capitale du Niger. Une cérémonie d’inauguration de ces containers, présidée par le Gouverneur de la Région de Niamey, a été organisée le mercredi 3 juillet dernier au poste de Police de Namaro.

Financées par la Coopération luxembourgeoise et réalisées grâce à l’engagement et l’aide de la mission EUCAP Sahel Niger, les nouvelles installations permettront de réaliser des contrôles sécuritaires de qualité et par là même un meilleur contrôle de la Ville pendant le sommet de l’Union africaine et pour l’avenir.

Equipés de kits solaires, de radios, de véhicules et de motos ainsi que de matériel tactique, les 14 containers permettront d’appuyer les Forces de sécurité intérieure dans leur lutte quotidienne contre la criminalité organisée et la migration clandestine. « Ils valoriseront également les nombreuses formations qui sont dispensées par EUCAP Sahel Niger, la mission  civile de l’Union européenne, renforçant  ainsi les capacités des Forces de sécurité intérieure pour une plus grande sécurité au Niger », indique un communiqué de presse de la mission EUCAP Sahel Niger.

Le Gouverneur de la Région de Niamey, Issaka Hassan Karanta, a saisi l’occasion, pour témoigner, au nom de la population de Niamey et de tous les visiteurs, toute sa reconnaissance au Grand-Duché de Luxembourg. Il s’est engagé, au nom des autorités nigériennes, « à mettre tout en œuvre pour renforcer cette dynamique d’appui à la sécurisation de notre pays », a dit le Gouverneur de la Région de Niamey. Le Chef du Bureau de Grand-Duché de Luxembourg, Eric Dietz, a pour sa part exhorté les forces de sécurité intérieure « à faire un plein et bon usage de ce matériel afin de continuer à assurer et garantir la sécurité de la population nigérienne mais aussi celle des invités et participants venus de tous les coins d’Afrique pour honorer le Niger à l’occasion  de cette importante rencontre ».

La remise officielle des 14 modules-containers financées par le Grand-Duché du Luxembourg au profit des Forces de sécurité intérieure du Niger « est l’aboutissement d’un long parcours semé d’embouches », a dit Frank van der MUEREN, chef de la Mission EUCAP Sahel Niger. « De la conception même du projet à l’acheminement même des containers par la route du port de Cotonou jusqu’à Niamey, il aura fallu près d’une année et demi de démarches », a-t-il expliqué, soulignant qu’une véritable course contre la montre s’est même engagée pour faire en sorte que ces containers nous parviennent en temps utiles et soient rendus opérationnels avant la tenue toute prochaine du Sommet de l’Union africaine ». Désormais acquis, « ces containers vont pouvoir directement assumer le rôle de sécurisation des abords de la capitale durant toute la durée du sommet et offriront à la Police nationale un cadre de travail professionnel à la hauteur des enjeux de sécurité que connait aujourd’hui le Niger », a-t-il expliqué.

Pour mémoire, le Luxembourg intervient au Niger, non seulement à travers la coopération au développement et l’aide humanitaire, mais aussi via des projets dans le secteur sécuritaire. La Mission EUCAP Sahel Niger est quant à elle une mission civile de l’Union européenne lancée en 2012 avec pour but de renforcer les capacités  des forces de sécurité intérieure nigérienne dans la lutte contre le terrorisme, la criminalité organisée et l’immigration irrégulière.

Almoustapha Boubacar

© NigerInter.com

Niger Inter

GRATUIT
VOIR