La Direction de l’Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (OCRTIS) informe l’opinion publique nationale et internationale qu’elle a déposé ce jour 09 juin 2021, une plainte pour diffamation au bureau du procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance Hors Classe de Niamey contre le groupe de presse internationale dénommé « Initiative mondiale contre la criminalité transnationale organisée ».

Cette plainte qui sera diffusée à l’international par voie d’Interpol fait suite au droit de réponse apporté par l’OCRTIS le 28 Mai 2021 face aux allégations mensongères par lesquelles l’organe de presse incriminé affirmait dans un article intitulé « Les jours étranges pour le trafic de hachish au Niger » qu’une partie des 17 tonnes de résine de cannabis saisies le 02 mars 2021 à Niamey a frauduleusement été soustraite et revendue aux trafiquants impliqués.

Par cette plainte, l’OCRTIS déclenche ainsi une procédure judiciaire contre les auteurs de cet article, qui, du reste n’ont jamais mis pied au Niger et les invite une fois de plus à fournir aux autorités judiciaires la moindre preuve de leurs accusations totalement infondées, insensées et ridicules.

 Monsieur Aboubacar Issaka Oumarou, Contrôleur Général de Police,                          Directeur de l’Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (OCRTIS)                                                                                                                                                                                       

Niger Inter

GRATUIT
VOIR