Le candidat investi du PNDS-Tarayya aux élections présidentielles de 2020-2021, Mohamed Bazoum, se distingue chaque jour que Dieu fait, des autres candidats déclarés, grâce aux soutiens tous azimuts qu’il bénéficie dès le premier tour, de la part des formations politiques pas de moindres sur l’échiquier politique national, et bien d’autres personnalités politiques de premier rang.

Preuve que le candidat Mohamed Bazoum incarne l’espoir du plus grand nombre de nigériens de le voir aux commandes du pays, pour la poursuite de l’œuvre de construction nationale, entamée par le président de la République Issoufou Mahamadou.

A l’interne de sa formation politique le PNSD-Tarayya, la candidature de Mohamed Bazoum bénéficie d’abord du soutien total du Présidium du parti pour briguer la succession du président de la République, Issoufou Mahamadou, qui est au terme de son second et dernier mandat à la tête du Niger, puis de l’ensemble des structures du parti, de la base au sommet.

Au sein de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN), la coalition des partis politiques au pouvoir, plusieurs déclarations de soutien à la candidature de Mohamed Bazoum, et ce, dès le premier tour de la présidentielle, ont été faites par des partis politiques alliés au PNDS-Tarayya.

Les premiers soutiens, officiellement annoncés par les partis politiques membres de la MRN proviennent, entre autres, du Congrès pour la République (CPR Ingantchi) de Kassoum Mahaman Moctar, actuel Ministre de la Jeunesse et des Sports.

« C’est à l’unanimité des ses membres que le Bureau politique national du parti Ingantchi, réuni en session extraordinaire, le samedi 11 janvier 2020 à Maradi, a approuvé la résolution prise par le Conseil national du parti, à soutenir dès le premier tour de la présidentielle, la candidature du candidat du PNSD-Tarayya, Mohamed Bazoum.

Pour le président du CPR Ingantchi, le Ministre Kassoum Moctar, « Bazoum Mohamed est le meilleur choix. Un choix qui garantira au mieux les intérêts du Niger et de son peuple ». Il a en outre déclaré que « cette candidature est la nôtre et nous devons la défendre et la faire triompher pour une victoire éclatante de notre candidat, Mohamed Bazoum ».

A ce soutien déclaré du CPR Ingantchi à la candidature de Bazoum vient s’ajouter celui de l’Alliance Démocratique pour le Niger (ADN-Fusaha), le parti de Mahamadou Salissou Habi. Au terme de son 2ème Congrès tenu à Tahoua le 12 septembre 2020, le Parti ADN-Fusaha, après « une large consultation et concertation des responsables des différentes délégations régionales du parti a décidé de soutenir le candidat du PNDS-Tarayya, M. Bazoum Mohamed, dès le premier tour des élections présidentielles, prévues le 27 décembre 2020 ».

Au regard de l’importance de cette résolution, c’est le président national de l’Alliance Démocratique pour le Niger (ADN-Fusaha) en personne, le Ministre Mahamadou Salissou Habi, qui a lu le contenu de cette résolution.

Le Parti Nigérien pour l’Autogestion (PNA-Al oumma) que préside Sanoussi Tambari Jackou soutient également la candidature du candidat PNDS-Tarayya, Bazoum Mohamed, dès le premier tour de la présidentielle. D’ailleurs, au PNA Al oumma, le soutien au candidat du PNDS, « chaque fois qu’il se déroule une élection présidentielle au Niger », est devenue une tradition, car « son candidat à la présidentielle a toujours été le candidat du PNDS-Tarayya ». Pour cette fois encore, le Parti de Sanoussi Tambari Jackou n’a pas dérogé à la tradition.

Le choix de Bazoum Mohamed pour briguer la succession d’Issoufou Mahamadou, a dit le président du PNA Al oumma, au sortir du 6ème congrès de son parti, tenu le 20 avril 2019, « représente pour le PNA Al oumma, un bonheur renforcé car, le parti a toujours souhaité à ce que Monsieur Bazoum Mohamed succède à Monsieur Issoufou Mahamadou à la tête du pays en tant que Président de la République, démocratiquement élu ».

Et Sanoussi Jackou d’ajouter, « s’il plait à Dieu, le PNA prie le tout puissant, le Miséricordieux pour qu’il exauce les vœux des milliers des nigériens en faisant de Bazoum, le président du Niger, à partir au mois d’Avril 2021 ».

Le RSD Gaskya de Cheiffou Amadou a décidé de soutenir Mohamed Bazoum dès le premier tour. Un atout important à Mardi de voir les deux leaders Cheiffou Amadou et Kassoum Moctar adhérer à la candidature de Bazoum.

Le parti RCPR As-salam de l’ancien président de l’Assemblée nationale, M. Amadou Salifou soutient également dès le premier le candidat du PNDS Tarayya.

Outre le soutien des partis politiques qui se sont prononcés pour l’instant en faveur de la candidature de  Mohamed Bazoum, plusieurs autres personnalités politiques ayant chacune une base politique solide dans leurs localités respectives, ont d’ores et déjà apporté leurs soutiens à la candidature de Bazoum Mohamed.

C’est le cas de cet ancien poids lourd du Moden Fa Lumana au titre de la coordination départementale de Tera (Tillaberi), l’honorable Issoufou Issaka qui a rejoint le rang du PNDS-Tarayya. L’arrivée de ce leader au sein du parti rose et le soutien qu’il apporte à Mohamed Bazoum seront d’un apport inestimable pour la victoire du candidat du PNDS dans cette région du Niger où il compte déjà des très grands autres soutiens politiques.

En plus d’Issoufou Issaka, un autre poids lourd du Moden Fa Lumana dans la région de Diffa, en l’occurrence l’homme d’affaires, Hamed Hamida, a rejoint le PNDS. Il s’engage aussi à œuvrer de toutes ses forces pour le triomphe de la candidature de Bazoum Mohamed aux élections présidentielles de 2020-2021.

A côté de ces personnalités politiques, aujourd’hui acquises au candidat du parti rose, d’autres soutiens de taille à la candidature de Mohamed Bzoum, venant de plusieurs autres personnalités politiques, très connues et respectées du paysage politique nigérien.

Le ralliement progressif à la candidature de Mohamed Bazoum de plusieurs partis et personnalités politiques témoigne, non seulement de la popularité du candidat investi du PNDS à la présidentielle de 2020-2021, mais aussi de ses qualités de grand leader à présider aux destinées du Niger, un pays qu’il aime beaucoup, qu’il a dignement servi et qu’il entend servir au sommet pour le bonheur de son peuple. Au regard de l’incohérence et le manque de vision de certains leaders, la candidature de Mohamed Bazoum va ratisser large ce qui augure d’un éventuel coup KO du candidat du PNDS dès le premier.

Oumar Issoufa

 

Niger Inter

GRATUIT
VOIR